Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1
2017 Event 1 0000 Auvergne 1
2016 Entente Cordiale 1 2016 Drapeau UK 1
Imprimer Envoyer

2017 Event Bandeau Auvergne 2 29ème Triumph Event en Auvergne

 

du jeudi 25 au dimanche 28 mai 2017

Jean-Paul Lamy

 

  Cliquez sur les images pour les agrandir.
Quelle chance ont-ils ces Arvernes, les Dieux avec eux ! Une météo vraiment exceptionnelle… Arrivée au centre de la France, au cœur de l’Auvergne, au Novotel de Clermont-Ferrand. Accueil chaleureux au propre comme au figuré, retrouvailles tout aussi chaleureuses.
 

Les Auvergnats ont une passion qui l’emporte sur tout. L’environnement est aux couleurs bleu et jaune de l’incontournable ASM, l’Association Sportive Montferrandaise, équipe de rugby emblématique de la ville. Ce week-end de l’Ascension, le bleu évoque un ciel d’une teinte immaculée, quant au jaune, il rappelle le soleil éclatant !
 

Jeudi

 L’accueil habituel est au rendez-vous dans la bonne humeur, sourires, remise des sacs traditionnels, embrassades de rigueur… Les parcs de stationnement de l’hôtel se remplissent progressivement de nombreuses Triumph multicolores, de tous âges et de tous types. C’est impressionnant à voir. Deux Triumph arrivent même en chaise à porteur et sont rapidement débarquées de leur remorque pour rejoindre leurs petites camarades. Side-screens et hard-tops resteront dans les chambres d’hôtel.

             
Diapositive1   Diapositive2   Diapositive3   Diapositive4
Novotel de Clermont-Ferrand   Aux couleurs du club   Un accueil chaleureux   Le parking déborde
Diapositive5   Diapositive6   Diapositive7   Diapositive8
    Que de   Triumph !    
             

Jeudi en fin d’après-midi, c’est l’heure de l’assemblée générale, menée de manière magistrale, sous l’autorité sans faille d’un président sortant, heureux de redevenir ce simple adhérent profitant avec bonheur des sympathiques manifestations du Triumph Club de France.

             
Diapositive9   Diapositive10   Diapositive11   Diapositive12
L'assemblée générale   Les administrateurs présents   Le nouveau bureau   Le briefing du soir
             

L’expérience de ClassicArverne nous fait profiter de sa connaissance des ressources connues ou cachées notre belle région et de sa passion pour les voitures anciennes, concrétisées par un roadbook exemplaire, apprécié de tous. Son assistance dès le lendemain sur un incident mécanique s’avèrera déterminante, une malheureuse TR5 connaissant un problème de durit d’arrivée d’essence réglé au mieux.

L’heure tourne, la température ne faiblit pas, c’est l’heure de l’apéritif. Tous les participants sont heureux de se retrouver.

Dans un espace restreint du hall d’entrée de l’hôtel, la boutique vient d’ouvrir et c’est un véritable délire. On se bouscule, on essaye sur place, on transforme le respectable hôtel en un souk indescriptible. Les charmantes hôtesses de la boutique sont épuisées. Heureusement pour elles, la vacation du lendemain sera plus calme, sans doute l’attrait des nouveautés aura légèrement diminué, pas la chaleur.

     
Diapositive33   Diapositive34
Affluence à   la boutique
     

Vendredi

Le matin apporte à l’Event un aspect inattendu, le petit déjeuner se déroule dans le calme, sans la bousculade à laquelle nous étions habitués. Il est vrai que deux grandes salles bien insonorisées, aux tables largement espacées, comptent pour beaucoup dans ce moment bien agréable.

Le temps est au beau fixe, l’Event est lancé ! Les groupes bleu et jaune s’ébranlent lentement et l’atmosphère s’emplit de la musique des moteurs. Le rédacteur de cet article étant jaune pour la circonstance, la chronologie de ce compte rendu est celle du groupe jaune.

Le convoi met cap à l’est en direction de la Toscane auvergnate. Pourquoi part-on toujours vers l’est le matin, avec ce redoutable soleil dans les yeux ! Nous roulons calmement sur les plates routes de la Limagne pour atteindre le château d’Aulteribe, niché dans un écrin de verdure. Heureusement que des voitures de l’organisation balisent l’itinéraire, car l’entrée du domaine est quasiment invisible de la route. Nous garons le maximum de voitures dans la cour d’honneur du château et le spectacle est à la hauteur des attentes, la visite du château et de ses collections de meubles précieux aussi. La Toscane auvergnate, côté assez inconnu de la région, change de l’image si répandue des lacs et volcans et vaut vraiment le déplacement. 

             
Diapositive13   Diapositive14   Diapositive15   Diapositive16
    A la découverte du   château d'Aulteribe    
Diapositive17   Diapositive18   Diapositive19   Diapositive20
    Quel bel écrin   pour  les Triumph !    
    Diapositive21   Diapositive22    
    Un des rares endroits ombragés   Visite guidée    
    Diapositive23   Diapositive24    
    Château de Vaux   Château de Vollore    
             

Le soleil a profité de cette étape pour chauffer encore davantage l’atmosphère. Nous faisons route toujours plus à l’est vers la Cité de l’Abeille où un barbecue géant nous attend. La route qui monte de la plaine vers Vollore-Montagne serpente entre les bois et les prés. Le parcours est un vrai régal, on dirait que la route a été faite spécialement pour nos Triumph. De temps à autre, l’horizon se découvre et on profite de larges panoramas à couper le souffle. Une chance, le goudron sibérien prévu pour les durs hivers de la région ne se liquéfie pas !

En raison de la visite du château d’Aulteribe en plusieurs groupes successifs, les arrivées à la Cité de l’Abeille s’étalent dans le temps. Aussi, des rafraîchissements attendent les arrivants à l’ombre des frondaisons. Les voitures occupent progressivement le grand pré au soleil. Arrive enfin le temps de l’apéritif avant de passer à table, sous de grandes tentes permettant de s’abriter du soleil toujours aussi ardent. Les participants apprécient un repas original aux propositions multiples et variées.

             
Diapositive25   Diapositive26   Diapositive27   Diapositive28
    Vers la Cité   de l'Abeille    
Diapositive29   Diapositive31   Diapositive30   Diapositive32
    Cité de   l'Abeille    
             

Les étapes du retour sont laissées au choix des équipages. Beaucoup admirent les châteaux de Vaux et de Vollore. Certains optent pour la visite de Thiers, cité médiévale perchée sur son éperon rocheux, avec ses dénivelés redoutables. C’est la capitale de la coutellerie, aussi les amoureux des couteaux ne peuvent résister à faire quelques emplettes .

Le briefing du soir sera court, les organisateurs ayant sagement préféré un bref communiqué en anglais à une longue traduction. Comme à l’accoutumée, l’apéritif sera chaleureux. On se promène tard sur les parcs de stationnement de l’hôtel, car on ne se lasse pas du spectacle de toutes ces Triumph rassemblées. La température reste caniculaire, il est temps d’aller se coucher, même si certains restent au bar pour échanger des histoires de Triumph.
 

Samedi

Après le petit déjeuner, en route pour le plateau de Gergovie, pour un hommage à Vercingétorix et une vue panoramique de la ville de Clermont-Ferrand. Puis nous redescendons dans la vallée de l’Allier avant de remonter jusqu’au village de Montpeyroux. Trois voitures de l’organisation balisent l’accès aux vastes parkings, dépourvus de la moindre zone d’ombre. Les arrivants sont ainsi cordialement invités à choisir la place à l’ombre qu’ils ne trouveront guère. Mais on ne va pas se plaindre d’une météo aussi magnifique !

     
Diapositive35 Diapositive36  
Village de  Montpeyroux  
     

Direction le massif du Sancy. Des paysages très différents s’enchaînent, des rivières ombragées aux gorges encaissées, des larges pâturages d’altitude aux lacs disséminés sur les hauts plateaux du Cézallier. La traversée des villages de montagne réserve quelques surprises aux navigateurs distraits par la contemplation des paysages.

C’est sous un soleil de plomb que les premières Triumph arrivent à Vassivière, sur une vaste zone gravillonnée, là aussi sans le moindre espace ombragé. Malgré l’altitude respectable, la chaleur est à son comble. Nous déjeunons en terrasse, avec une vue splendide sur le Sancy et la vallée de Chaudefour.

             
Diapositive37   Diapositive38   Diapositive39   Diapositive40
Lac Pavin   Organisateurs à l'œuvre   Arrivée à   Vassivière
Diapositive41   Diapositive42   Diapositive43   Diapositive44
    Les Triumph   à Vassivière    
Diapositive45   Diapositive46   Diapositive47   Diapositive48
Repas à Vassivière   Besse et Saint   Anastaise   Château de Murol
             

En début d’après-midi, nous rejoignons la petite cité médiévale et renaissance de Besse-et-Saint-Anastaise, histoire de déambuler dans les rues pittoresques du vieux bourg. Puis on enchaîne les sites qui font la renommée des monts du Sancy : la vallée de Chaudefour, le col de la Croix-Saint-Robert, la station thermale du Mont-Dore, le col de la Croix-Morand, le lac Chambon, Murol est son impressionnante forteresse, les pâturages du col de la Ventouse, avant de fondre sur Clermont-Ferrand au terme d’un parcours extraordinairement varié.

Une Triumph TR4 de sa Grâcieuse Majesté connaît un début d’incendie d’origine électrique. Sans doute un irréductible Gaulois a-t-il voulu venger Jeanne d’Arc ? Heureusement, bricolage à l’appui, la voiture est repartie.

De retour à l’hôtel, le rédacteur des essais des revues Rétroviseur et Auto-Rétro repère la très belle Italia 2000 de notre animateur de la région Bretagne. Observez-bien ces revues, il est certain que des articles intéressants ne vont pas tarder à paraître. Notre ami reporter joue une double partition, il est aussi l’animateur du groupe musical qui va animer notre soirée de gala : Les Sixties. Toute la soirée se passera en terrasse, au rythme d’un orchestre de qualité en parfaite adéquation avec son public. Les chansons sont bien appréciées, comme la piste de danse.

Dévalisée, la boutique ne rouvre pas ce soir au grand dam de clients potentiels. Mais elle a réalisé un chiffre d’affaires sans précédent, qui augure de bonnes ventes par correspondance.

Auparavant, notre président « sortant » accueille le président « élu », c’est de tradition par les temps qui courent. Le roi Georges remet au prince héritier Cyril les insignes de sa fonction : son glaive et son casque gaulois, son bouclier arverne. Applaudissements…

Le président Georges fait l’habituel appel des nouveaux venus à l’Event et comme le veut la tradition, il en oublie certains et en cite d’autres qui n’en sont pas à leur première participation. Mais que fait donc le Secrétariat Général ?

S’ensuivent les remerciements traditionnels, les petits cadeaux qui entretiennent l’amitié entre clubs Triumph. Le représentant de notre compagnie de gardes suisses sait répondre brillamment et avec humour aux propos gaulois. L’animateur de la région Champagne présente les grandes lignes du prochain Event qu’il a la charge d’organiser : Champagne, Champagne et Champagne. Espérons que la météo, de son côté, ne soit pas trop arrosée.

             
Diapositive49   Diapositive50   Diapositive51   Diapositive52
Interview de l'Italia 2000   La parole à nos amis Suisses   L'ancien et le nouveau président   Prochain Event en Champagne
             

Le nouveau président entretient le suspense : qui animera la région Rhône-Alpes ? C’est encore un secret. En vertu du non cumul des mandats, le nouvel élu conserve jusqu’à nouvel ordre ses deux mandats. Tout le sud-est de la France attend la composition du nouveau gouvernement régional.
 

Dimanche

Après le petit déjeuner, la fin de l’Event approche et c’est l’heure du chargement des autos en vue du retour. Mais l’aventure continue et c’est la visite de l’Aventure Michelin. On y découvre les volets recherche et développement, innovation, industrie et services d’une « success story » qui perdure, sans oublier un côté social parfaitement mis en valeur.

Un bon Event se termine en apothéose. Nous allons au château de La Bâtisse, décor exceptionnel pour un déjeuner de clôture tout aussi exceptionnel. Quel spectacle de voir toutes les Triumph alignées dans la longue allée qui mène au château ! Des sonneurs de cors de chasse, dissimulés sous les frondaisons, se répondent… C’est un grand moment.

La chaleur est toujours caniculaire, aussi l’apéritif est servi dans la verdure du parc plutôt que dans la cour d’honneur du château. Une grande salle unique, plus de cent-soixante-dix convives, c’est toujours impressionnant. Quoi de mieux pour terminer en beauté un Event réussi ?

             
Diapositive53   Diapositive54   Diapositive55   Diapositive56
     Arrivée au château   de La Bâtisse    
Diapositive57   Diapositive58   Diapositive59   Diapositive60
     Château de   La Bâtisse   Nous sommes attendus
Diapositive61   Diapositive62   Diapositive63   Diapositive64
 Sonneurs   de Cor   Dernier apéritif   Repas de clôture
             

 Un grand merci à tous ceux qui ont participé à cet Event auvergnat comme à ceux qui ont contribué avec succès à son organisation. Merci aussi à la météo qui a joué un rôle inespéré. A l’an prochain en Champagne !

Bref, de l’avis de tous, un Event qui restera dans les mémoires.

         
0000 Video        0000 Participants        0000 Video
Arrivée à Aulteribe   Réservé aux membres   La Bâtisse
         

 

 

© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla 1.5.26 - Licence GNU/GPL           V02.5