Adhésion Ré-adhésion

Pour adhérer au TCF, suivez ce lien.

Pour renouveler votre adhésion au TCF, suivez ce lien.

2013 - Bretagne - FestJazz 2013 de Châteauneuf-du-Faou

2013 Bretagne Festjazz Bandeau

2013 Bretagne Festjazz PlaqL'Alliance à la sauce bretonne

samedi 27 juillet 2013

par Pierre Le Foll

Cliquez sur les images pour les agrandir

Pour la deuxième année consécutive, le MG Owners Club des West Midlands et les sections bretonnes du MG Club de France et du Triumph Club de France se sont retrouvés à Châteauneuf-du-Faou à l'occasion du neuvième FestJazz.

Le MG Owners Club avait franchi la Manche avec un contingent de vingt-trois véhicules, dont une Stag et une TR4, mais si, pour retrouver les dix-sept MG du MG Club de France et quelques électrons libres locaux dont la célèbre TVR orange de notre ami Ted Cook. Si la région Bretagne du Triumph Club de France n'alignait que huit Triumph, il lui revenait d'organiser le parcours de cent-soixante kilomètres au travers des Monts d'Arrée et du parc d'Armorique.
2013 Bretagne Festjazz Les MGA
Au final, ce sont non moins de cinquante-deux équipages qui se retrouvaient samedi matin sur la Place du Marché de Châteauneuf-du-Faou sous un ciel incertain qui contrastait bien avec les trois semaines précédentes de grand bleu. Eh oui, juillet 2013 restera une grande année pour le ciel breton au point que le crachin commence presque à nous manquer.

2013 Bretagne Festjazz BanquetAprès la distribution des road-books et le briefing de Roy Clarke du MG Owners Club, les participants se sont élancés par vagues d'une dizaine de voitures, cornaquées par un meneur du cru afin d'éviter de former un interminable serpent sur les routes centre-finistériennes. Bon, ça c'était la théorie...

Direction Nord pour rejoindre notre première étape, l'ancienne Abbaye du Releg, après avoir traversé la charmante cité du Huelgoat, fameuse pour son chaos rocheux. Le parking de l'Abbaye accueille tant bien que mal les vagues successives de MG et Triumph qui ne manquent pas de s'y entasser avant que les premiers arrivés ne parviennent à s'extraire pour reprendre leur périple.

Comme nous attaquons les contreforts des Mont d'Arrée dans notre progression vers la Montagne Saint-Michel (trois-cent-quatre-vingt mètres tout de même), les nuages se font plus menaçants. La vue panoramique est néanmoins superbe, particulièrement sur les landes environnantes et les anciennes tourbières du Yeun Elez aux nombreuses nuances de vert qui jouxtent le Lac de Brennilis. On distingue à peine la verrue de béton de la centrale nucléaire en cours de déconstruction. Nous atteignons enfin notre étape pique-nique au Lycée Agricole du Nivot. Mais devons à regret renoncer au déjeuner sur l'herbe dans le grand parc de trois hectares pour nous mettre à l'abri des premières gouttes de la journée (et du mois!) dans le réfectoire.
2013 Bretagne Festjazz Orchestre
Le temps de recapoter et de déployer nos victuailles, les cinq musiciens de Bourbon Street mis à notre disposition par l'organisation du FestJazz se mettent en place et entament leur prestation par des airs de jazz dans le meilleur style Nouvelle Orléans. La sortie est sauvée des eaux par l'ambiance qu'ils sauront établir à tel point que bientôt trois dignes représentantes du Triumph Club de France s'élancent dans une démonstration de swing endiablé. Comme les musiciens sont attendus sur le site du FestJazz, il nous faut interrompre cet intermède très musical et reprendre la route, bien que la pluie ne nous lâche pas.

Les consignes du départ ont fait long feu et c'est donc en groupes désorganisés que nous reprenons la route. A la première bifurcation, Marcel qui mène une colonne de MG se retrouve tout seul tandis que les sujets de Sa Gracieuse Majesté qui le suivaient filent tout droit sur la route principale, perdant du coup le privilège de traverser l'épaisse forêt du Cranou. We are British, we are different !

Du reste, ils ne sont pas les seuls à zapper cette section du parcours. En effet, votre humble serviteur et son navigateur manquent également une bifurcation, juste avant de pénétrer dans la forêt. Pour éviter un demi-tour hasardeux, à moins que ça ne soit pour éviter de perdre la face, ils navigueront à l'estime jusqu'au Faou en faisant le pari que les neuf équipages qui leur collent au train ont depuis bien longtemps remisé leur road-book pour se concentrer sur le paysage.

Au passage du Faou, nous retrouvons quelques voitures qui rejoignent notre petite colonne et continuons vers le prochain arrêt au nouveau Pont de Térénez inauguré en 2011, que nous atteignons après avoir longé le bras de mer de Landévennec et le cimetière des bateaux de la Royale.
2013 Bretagne Festjazz Panorama
Le Pont de Térénez est donné pour être le plus long ouvrage suspendu courbe d'Europe, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué... et pour beaucoup plus cher, tout cela pour un poil de notoriété - OK il fut conçu avant la crise. Seul Paul, qui se souvient qu'il enseignait les arts plastiques il n'y a pas si longtemps, s'efforce de défendre le choix de l'architecte Charles Lavigne.

Après quelques photos du fameux pont nous enjambons l'Aulne et faisons route vers le Menez Hom (qui culmine à trois-cent-trente mètres quand même !) que nous atteignons après avoir franchi le col du même nom. Ce « sommet » compense sa modeste altitude en offrant une vue magnifique sur la baie de Douarnenez, la rade de Brest et le bassin de l'Aulne.

2013 Bretagne Festjazz CalvaireC'est ici que la 1300 TC d'Alain menace de se défaire de sa dynamo. On organise à la hâte une quête de boulons et de rondelles et tout rentre dans l'ordre... pas pour longtemps car c'est bientôt un roulement de moyeu arrière d'une des Spitfire qui se manifeste fort bruyamment en arrivant à Port-Launay.

Finalement, nous sommes bien peu nombreux à honorer l'ultime étape du parcours à Pleyben, où nous pouvons admirer le plus imposant calvaire de Bretagne qui trouve ses origines en 1555, avant de regagner Châteauneuf-du-Faou.

Le soir nous nous retrouvons sur le site du FestJazz pour le traditionnel cochon grillé dans une super ambiance musicale que nous devons aux prestations successives des formations « Good Night Circus » allemande et « Good Time Jazz » bretonne.

Merci encore à nos amis du MG Owners Club de perpétuer leur pèlerinage annuel en Bretagne et de nous inviter à partager cette journée conviviale avec eux et à l'organisation du FestJazz pour leur accueil.    2013 Bretagne Festjazz Parcours