Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1 Verte
0000 Vichy 1 France 1 Verte
0000 Forez Acte 3 1 France 1 Verte
2018 Franco Suisse 1 0000 Franco Suisse 1
2018 Event 1 0000 Champagne 1
2017 TR Euromeeting 1 0000 Drapeau Allemand 1
2016 Entente Cordiale 1 France 1 Verte
0000 Splendida Sicilia 1 0000 Drapeau Italien 1
Imprimer Envoyer

0000 Panorama Languedoc Roussillon

Plaque Languedoc RoussillonLa bambouseraie d'Anduze
 

dimanche 10 septembre 2017
Daniel Renvoisé

 

Rendez-vous était donné à Saint-Mathieu de Tréviers pour les dix équipages inscrits pour notre balade et visite de la Bambouseraie. Nous commençons notre journée par un petit déjeuner convivial au « Montferrand ».

Après avoir traversé la forêt de Coutach et parcouru une quarantaine de kilomètres, nous voici aux portes de la Bambouseraie d’Anduze où le soleil est au rendez-vous.

Par le gigantisme des végétaux, la Bambouseraie en Cévennes semble avoir toujours existé. Elle est pourtant née en 1856 de la volonté d'un seul homme : Eugène Mazel dont les serres de la Bambouseraie portent encore le nom. Passionné d'horticulture et de sciences naturelles, il entame ses premières plantations sur le site actuel de la Bambouseraie en 1856, acclimatant des espèces exotiques venues de Chine, du Japon, d'Amérique du Nord et de l’Himalaya.

 

Cliquez sir les images pour les agrandir.

2017 Languedoc Roussillon Bambouseraie Allee   2017 Languedoc Roussillon Bambouseraie Voute
     

La Bambouseraie compte plus de deux-cents variétés de bambous de vingt mètres de haut et de soixante centimètres de circonférence, et huit-cents autres espèces végétales préservées. Depuis 1902, la famille Nègre préside aux destinées de la Bambouseraie en Cévennes, n'ayant de cesse de multiplier les espèces, d’ouvrir le parc au public et de développer les plantations.
Nous déjeunons à « La Ferme de Cornadel », moment de partage, nos papilles s’en souviennent, avec un service digne des meilleures tables régionales.

Les poteries sont une autre spécialité d’Anduze et nous ne manquons pas une visite digestive de la poterie « Les enfants de Boisset » qui fabrique depuis 1610 des poteries en terre cuite vernissée et plus particulièrement le Vase d'Anduze traditionnel, dont le savoir-faire se transmet de génération en génération.

Il est temps de reprendre le chemin du retour par de belles petites routes secondaires, tout autour de nous se déploient une succession de collines, de garrigues sauvages, de plaines agricoles et de vallées creusées par l’Hérault et la Buèges. Nous traversons la montagne de la Fage, longeons le Bois de Monnier, le Bois de Plus, avant de partager un dernier moment autour d’un verre sur la place de Saint-Martin-de-Londres.

2017 languedoc Roussillon Bambouseraie GroupeLa journée s’achève et nous regagnons nos domiciles respectifs en contemplant une dernière fois le Pic-Saint-Loup et ses six-cent-cinquante-huit mètres, visible d’une grande partie du département de l’Hérault.

0000 Participants


 
Imprimer Envoyer

0000 Panorama Languedoc Roussillon

CA RenvoiseVillage de Minerve et grotte de la Deveze
 

dimanche 14 mai 2017
Daniel Renvoisé

 

 

Les cinq équipages inscrits pour notre balade ont rendez-vous à Minerve. Nous commençons notre journée par la visite de Minerve, petit village perché sur un éperon rocheux, véritable oppidum naturel formé par les canyons des deux rivières qui convergent à cet endroit : la Cesse et son affluent le Brian.

 Nous longeons ensuite les gorges de la Cesse, puis traversons la forêt de Combesalat, pour arriver au bord du lac de la Raviège. Ce lac artificiel, de 438 hectares et de 12 kilomètres de long, est situé au sud du massif central dans les Monts de Lacaune. Il est à cheval sur les départements du Tarn et de l'Hérault, et dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Le lac de la Raviège est traversé d'est en ouest par la rivière Agout. La retenue d'eau se situe sur la commune d'Angles dans le département du Tarn.

Nous déjeunons à l’auberge « La Plage » pour apprécier leur cassolette d’écrevisses et profiter d’un bon moment de convivialité.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2017 Languedoc Roussillon Deveze (3)Nous visitons ensuite la Grotte de la Devèze à proximité de Saint-Pons-de-Thomières, grotte découverte par des ouvriers mineurs et terrassiers du chemin de fer Français en 1887. Elle se démarque par ses concrétions très diversifiées. La grotte comporte sept salles réparties sur deux niveaux, cinq pour le niveau intermédiaire et deux pour le niveau supérieur. La visite commence par le niveau intermédiaire, qui se situe trente mètres sous la zone de départ pour le point le plus bas de la visite. La partie intermédiaire a pour couleur dominante l'ocre voire le brun. La communication entre ce niveau et le niveau supérieur se fait en remontant par un escalier de 45 mètres, soit environ 200 marches. La partie supérieure est formée de concrétions blanches. La sortie de la visite se fait 30 mètres au-dessus de la zone de départ. Le retour à l'accueil se fait par un sentier botanique agrémenté de plantes méditerranéennes.

         
2017 Languedoc Roussillon Deveze (2)    2017 Languedoc Roussillon Deveze (4)    2017 Languedoc Roussillon Deveze (1)
         

La journée s’achève et nous regagnons en convoi nos domiciles respectifs.

 

 


 
Imprimer Envoyer

0000 Panorama Languedoc Roussillon

CA RenvoiseParc Régional des Causses
 

dimanche 9 avril 2017
Daniel Renvoisé

 

 

Les huit équipages inscrits pour notre balade ont rendez-vous à Saint-André-de-Sangonis. Nous accueillions Laurence et Patrick Duval, nouveaux adhérents avec leur belle TR4A IRS. Cette année encore, Colette et Patrick Jobert sont au rendez-vous pour notre première sortie.

 Lors du petit petit-déjeuner au Fournil de Célestin, Brigitte Hilaire nous régale avec deux superbes cakes dont il n’est pas resté une miette.... Encore grand merci Brigitte !

Notre parcours débute par la traversée du plateau du Grésac, puis le passage du col du Perthus, pour ensuite longer le plateau de Guilhaumard. Nous arrivons juste à l’heure pour la visite des caves de Roquefort Société pour découvrir les différentes mutations qui ont permis de fabriquer ce délicieux fromage. Nous longeons ensuite le cours d’eau Cernon, pour aller déjeuner à l’auberge de la Cardabelle à Sainte-Eulalie-de-Cernon, où nous régalons nos papilles.

Nous visitons ensuite le village de Sainte-Eulalie qui présente deux ensembles fortifiés distincts mais accolés : les remparts entourant le village, construits au XVème siècle par les hospitaliers et la commanderie templière, en partie reprise au XIVème siècle par les hospitaliers, en forme de quadrilatère fortifié sur l'extérieur. Bâti autour d’une cour intérieure, cet ensemble comprend des bâtiments agricoles, l'église et le bâtiment communautaire.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2017 Languedoc Roussillon Causses (3) 2017 Languedoc Roussillon Causses (1) 2017 Languedoc Roussillon Causses (4) 2017 Languedoc Roussillon Causses (2)
       

Notre balade s’achève sur le retour par la visite du village de La Couvertoirade, constitué dès l’origine pour les Templiers d’un centre d’exploitation agricole. Sur ces terres, ils font cultiver aux paysans des céréales, élever des chevaux pour la guerre et des moutons pour la viande, les peaux, le lait. Un bourg se développe autour du château, encore visible de nos jours. En 1312, l’ordre du Temple est dissous. L’ensemble de leurs biens revient aux Hospitaliers qui deviennent les nouveaux maîtres de La Couvertoirade. La bourgade compte environ huit-cent habitants.

Au milieu du XIVème siècle, les « Routiers », compagnies de mercenaires vivant en bandes plus ou moins organisées et souvent peu disciplinées, pillent le Larzac. Par crainte de ces bandes armées, les habitants finissent par faire fortifier le bourg de 1439 à 1445. C'est Déodat d'Alaus, maître maçon de Saint-Beauzély, qui est chargé d'exécuter ces travaux. Malheureusement, ce territoire s’est déjà fortement dépeuplé. Ce village est partiellement habité aujourd’hui par des artisans qui présentent leur production avec des matières très diversifiées : bois, fer, verre, cuir, coutellerie, tissu de lin, bijoux, etc.

2017 Languedoc Roussillon Causses (5)C’est l’heure de nous séparer. Rendez-vous est pris pour le 14 mai, autour du Minervois.

 


 
Imprimer Envoyer

0000 Panorama Languedoc Roussillon

CA RenvoiseForet de l'Espinouse et lac de Laouzas
 

dimanche 11 septembre 2016
par Daniel Renvoisé

 

 

Huit équipages ont rendez-vous à Lamalou-les-Bains, station thermale du Haut-Languedoc.

Notre parcours débute par la traversée de la forêt de l’Espinouse. Sa crête partage les eaux entre les bassins atlantique et méditerranéen. Elle culmine à 1.124 mètres d’altitude. Notre périple nous conduit au lac artificiel du Laouzas, alimenté par la Vèbre, rivière affluent de l’Agout. La superficie du lac est de 335 hectares. Ce lac est situé à une altitude de 790 mètres dans les monts de Lacaune. Différents villages bordent ce lac : Rieumontagné, Villelongue, Naujac et Peyroux. Entre 1961 et 1965, EDF construit un barrage sur ce lac.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2016 Languedoc Roussillon Automne (1) 2016 Languedoc Roussillon Automne (2)
   

Halte obligatoire à la croix de Mounis, haute de ses 809 mètres, pour admirer le panorama des gorges d’Héric, la forêt de l’Espinouse, le massif du Caroux, et j’en passe...Nous déjeunons en terrasse à Villemagne-l’Argentière : bonne humeur, convivialité des participants et accueil chaleureux de nos hôtes.
 

2016 Languedoc Roussillon Automne (3) 2016 Languedoc Roussillon Automne (4)
   

Après déjeuner, direction Hérépian où nous visitons le musée de la cloche et de la sonnaille. Implantée sur le site de l’ancienne gare d’Hérépian, une belle esplanade accueille visiteurs et randonneurs pour une pause à l’ombre des micocouliers. Nous découvrons la fabrication, et mieux encore, la symbolique des cloches et des sonnailles. Nous déambulons dans l’univers de l’ancienne fonderie, propriété de la famille Granier depuis 1600 : décors, lumière, mise en scène… Particulièrement attrayant, le musée, offre une grande liberté : toucher, manipuler, faire tinter cloches, sonnailles et grelots, tout en révélant les secrets de leur conception.

La balade est maintenant terminée. Chacun reprend la route pour regagner son domicile, Rendez-vous est pris pour 2017 avec un programme, espérons-le, à la hauteur des attentes de nos « Triumphistes ».

 


 
Imprimer Envoyer

2016 Transpyreneenne Bandeau
Languedoc Roussillon2ème Transpyrénéenne

 

du vendredi 10 au Lundi 13 juin 2016

par Marc Dormal

 

0000 Lire Article


 

 

 

 

 
«DébutPrécédent123456SuivantFin»

Page 1 sur 6

© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla 1.5.26 - Licence GNU/GPL           V02.5