Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1 Verte
2017 TR Euromeeting 1 0000 Drapeau Espagnol 1
0000 Forez Acte 3 1 France 1 Verte
0000 Vichy 1 France 1 Verte
2018 Franco Suisse 1 0000 Franco Suisse 1
2018 Event 1 0000 Champagne 1
2016 Entente Cordiale 1 France 1 Verte
0000 Splendida Sicilia 1 0000 Drapeau Italien 1
Imprimer Envoyer
0000 Panorama Bourgogne
BourgogneEntre ceps et crus de l'Yonne
 
Samedi 30 et dimanche 1er juillet 2018
Marie-Antoinette et Willy Friedli
 

 

C'est un rallye touristique qui zigzague à travers les communes les plus connues du monde viticole régional, dont notre Chablis international. Nous y rajoutons une partie sportive pour quelques amateurs du club.

Ce week-end s'annonce très chaud, c’est le cas, le thermomètre indique 37° dimanche après-midi. Heureusement le parcours très sinueux et souvent arboré nous permet de mieux résister à cette chaleur.

Samedi matin, notre rendez-vous est à Bennes, quelques kilomètres au-dessus de Chablis. Nous sommes attendus chez Monsieur Joeffroy, vigneron propriétaire du « Musée de la Vigne et du Tire-bouchon ». Une dégustation de Chablis clôture la visite. Cela permet de nous échauffer avant le premier parcours de régularité, dont le départ est donné au cœur de Chablis, devant la coopérative « La Chablisienne », pour rejoindre Accolay.

La première épreuve se passe bien, mais la majorité du groupe roule beaucoup trop vite par rapport à la moyenne demandée. Le dernier équipage arrive dix à quinze minutes après les plus rapides. Marie-Louise et Thierry Feletin m'avouent s'être trompés, mais au travers d'un mal il y a un bien : ce sont les vainqueurs de la première épreuve !

Nous déjeunons à « L'Hostellerie de la Fontaine », dans un caveau à bonne température, très apprécié. Après ce déjeuner nous roulons quarante minutes pour rejoindre la carrière d'Aubigny. Cette visite dure environ une heure et demie, la température est de 12° et une petite laine est la bienvenue ! Une bonne partie des pierres taillées ont servi à construire des édifices parisiens.

         
    Cliquez sur les images pour les agrandir.    
2018 Bourgogne Yonne (1)    2018 Bourgogne Yonne (2)    2018 Bourgogne Yonne (3)
         

Une petite heure de voiture après, nous sommes sur le haut d'Irancy, la vue est magnifique en descendant sur ce village de cent-quatre-vingts hectares de vignes. Nous sommes attendus chez Thierry Richoux, vigneron bio, pour une dégustation complétée par son ratafia exceptionnel !

Mais il manque un équipage à l'appel, ce sont Nicole et Daniel Chauchat. Leur TR6 est en en panne au-dessus du village. Après intervention de Daniel, tout rentre dans l'ordre et comme nous, ils peuvent prendre la direction de l'hôtel « Le Moulin de la Coudre » à Venoy. En chemin Marie-Louise et Thierry Feletin s'arrêtent inquiets : la direction de la TR3 présente un jeu très important. Après examen ils rejoignent tranquillement l'hôtel. Nous passons une bonne soirée dans ce lieu très calme.

A 8 heures dimanche matin, Gerard Devaux, épaulé par quelques amis, est à nouveau sur la TR3 pour conclure qu'il n'est pas possible de réparer, ce serait une rotule qui se déchire. Marie-Louise et Thierry Feletin jettent l'éponge, ils ne participent pas à la deuxième épreuve, alors qu' ils sont vainqueurs de la première ! Ils se contentent de nous rejoindre directement au restaurant pour déjeuner.

Nous donnons le deuxième départ et cette fois ci, ceux que l'on nomme les spécialistes se ressaisissent en terminant aux premières places :

  • 1° : Laurent et Dominiek Petit,
  • 2° : Valérie et Thierry Guillemot,
  • 3° : Martine et Jacky Sauvagère,
  • 4° : Eileen et Thierry Guyot, etc.

Mais après avoir établi le score au terme des deux épreuves et du questionnaire, les vainqueurs sont :

  • 1° : Eileen et Thierry Guyot,
  • 2° : Sandrine et Michel Cagne,
  • 3° : Valérie et Thierry Guillemot.
         
2018 Bourgogne Yonne (4)    2018 Bourgogne Yonne (5)    2018 Bourgogne Yonne (6)
         

Après cette épreuve, nous effectuons un arrêt à la « Fausse Dionne » de Tonnerre avant de nous retrouver à Epineuil dans une ancienne abbaye occupée maintenant par un vigneron : Dominique Gruhier. Là encore nous apprécions la dégustation, mais aussi la fraicheur de la bâtisse.     

Aux alentours de 13 heures, nous retraversons Tonnerre pour rejoindre le restaurant « L'Abbaye Saint-Michel » dominant la ville et la région. Le repas est soigné, l'ambiance au top. Au dessert, nous effectuons la remise des prix. Aux alentours de 16 heures, certains reprennent la route, mais avec quelques amis pas plus pressés que nous, nous faisons trainer le retour vers Sens.

Nous roulons avec Thierry et Valérie Guillemot lorsque le téléphone sonne, nous effectuons un petit crochet pour dépanner les vainqueurs du rallye qui ont une fuite d'essence. Un dépannage le dimanche soir, cela mérite un tarif particulièrement corsé, de surcroît le jour de sa fête, la Saint Thierry. Avec la victoire du rallye, que de bonnes raisons de régler cela à une prochaine occasion !

 


 

© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla 1.5.26 - Licence GNU/GPL           V02.5