Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1 Verte
Corsica 1 Corse 1
2019 Event 1 0000 Bretagne 1
0000 Retromobile 1 0000 Ile de France 1
0000 Classic Days 1 France 1 Verte
2017 TR Euromeeting 1 0000 Drapeau Espagnol 1
2016 Entente Cordiale 1 France 1 Verte
0000 Splendida Sicilia 1 0000 Drapeau Italien 1
Imprimer Envoyer

0000 Panorama AuvergneAuvergneRetour au plateau de Gergovie

 

Samedi 30 mars 2019

Jean-Paul Lamy - Photos Chantal et Gérald

 

A Riom, au cœur de la plaine de Limagne, le stage de mécanique de printemps vient de se terminer. Un des participants de ce stage, Gérald, se joint aux dix-sept Auvergnats pour la première sortie régionale de l’année.

En fidèles Gaulois, nous ne restons pas dans la plaine, nous honorons la mémoire de Vercingétorix, notre héros arverne, en montant au plateau de Gergovie, sa dernière et grande victoire avant la tragédie d’Alésia.

2019 Auvergne Gergovie Panorama

Les trois conditions essentielles à la réussite d’une sortie sont bien réunies : le beau temps, le beau temps et le beau temps. Un autre facteur du succès de cette première randonnée est un kilométrage volontairement limité. En effet, nous ne maîtrisons pas les caprices de la météo et il aurait été dommage de parcourir une longue route par mauvais temps. Heureusement, le soleil est bien là.

2019 Auvergne Gergovie Orcines Relais des PuysRendez-vous pour un bon petit déjeuner au Relais des Puys d’Orcines, chez nos amis Isabelle et Valéry. Mais 8h30, c’est avant l’aube pour certains ! Le parking de l’hôtel accueille progressivement les voitures anciennes et nous prenons le temps de les admirer sous un soleil déjà chaud. Bons camarades, nous ne stigmatisons pas les afficionados de la nicotine qui jouent les prolongations à l’extérieur.

Puis le convoi prend la route. Onze voitures dont sept Triumph, le club n’a pas perdu son âme ! Frisant l’irrévérence, d’aucuns demandent à l’animateur de région de troquer son antique Renault pour une pimpante Triumph, peine perdue ! La Caravelle prend la tête du convoi. La belle TR3 rouge de Patrice, la plus ancienne de nos voitures, ferme la marche et perpétue avec brio la réputation des chiens de berger auvergnats !

Une petite halte au bord du lac d’Aydat s’impose, avant d’emprunter une jolie route sinueuse qui nous offre des panoramas exceptionnels sur les monts du Sancy encore enneigés. Au fil des kilomètres, le paysage change sans cesse et nous présente différentes facettes de notre chère Auvergne.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2019 Auvergne Gergovie (6)   2019 Auvergne Gergovie (7)   2019 Auvergne Gergovie (8)   2019 Auvergne Gergovie (9)
             
2019 Auvergne Gergovie (10)   2019 Auvergne Gergovie (11)   2019 Auvergne Gergovie (12)   2019 Auvergne Gergovie (13)
             

Nous arrivons à Saint Saturnin, petit bourg qui recèle un trésor, la plus petite des cinq églises romanes majeures d’Auvergne, elles sont si belles ! Sur la place du village, derrière le Tub Citroën rutilant et la 2 CV de service du « Bistrot d'ici », dument estampillé bistrot de village, nous finissons par trouver notre guide, il est discret, charmant et peu bavard, fait exceptionnel dans cette engeance.

             
2019 Auvergne Gergovie (14)   2019 Auvergne Gergovie (15)  2019 Auvergne Gergovie (16)   2019 Auvergne Gergovie (17)  
             

Nous déambulons le long des ruelles de la vieille cité viticole où les petites habitations sont perchées au-dessus des caves et celliers. Nous longeons ensuite le grand château, avant d’atteindre l’église romane dont le soleil éclaire les pierres blondes. Nous flânons dans le petit jardin qui offre une vue exceptionnelle sur l’abside de l’église, c’est l’ancien cimetière qui surplombe la rivière, la Monne serpentant en contrebas. En raison de l’éternel chronomètre et de la forte pente des calades, nous n’allons pas explorer les lavoirs sis au fond de la vallée.

             
2019 Auvergne Gergovie (18)   2019 Auvergne Gergovie (19)   2019 Auvergne Gergovie (20)   2019 Auvergne Gergovie (21)
             
2019 Auvergne Gergovie (22)   2019 Auvergne Gergovie (23)   2019 Auvergne Gergovie (24)   2019 Auvergne Gergovie (25)
             

 Nous découvrons la belle église, descendons dans la crypte, admirons les vitraux que le soleil met bien en valeur. Notre guide fait l’éloge de sa cité, c’est légitime. Il nous entraine dans les vieilles ruelles piétonnes, bien pentues et bordées d’anciennes demeures généralement bien restaurées. Son grand mérite est de nous avoir donné envie de revenir à Saint Saturnin, village que la majorité d’entre nous connaissait, mais traversait sans s’arrêter, ignorant ses trésors cachés.

             
2019 Auvergne Gergovie (26)   2019 Auvergne Gergovie (27)   2019 Auvergne Gergovie (28)   2019 Auvergne Gergovie (29)
             

 

Retour aux voitures sous un beau soleil. Les plus hardis n’hésitent pas à décapoter. Le convoi s’ébroue et prend la direction de Gergovie. En passant par Chanonat, nous admirons au passage le château de La Bâtisse, enchâssé dans l’étroite vallée, avant d’attaquer la petite route qui monte jusqu’au plateau historique.

Nous alignons nos autos devant le monument érigé à la gloire de Vercingétorix et bénéficions d’une extraordinaire vue plongeante sur Clermont-Ferrand et ses environs. Avec un beau soleil, la visibilité est excellente.

             
2019 Auvergne Gergovie (30)   2019 Auvergne Gergovie (31)   2019 Auvergne Gergovie (32)   2019 Auvergne Gergovie (1)
             

Le restaurant « La Hutte Gauloise » nous attend. Nous nous entassons dans une petite salle bien sympathique, avec une vue panoramique sur la plaine. Après le kir de rigueur, nous avons droit à un menu certes épuré, mais excellent : une potée auvergnate roborative suivie d’un vacherin spectaculaire, le tout arrosé d’un « petit » vin rouge local.

             
2019 Auvergne Gergovie (2)   2019 Auvergne Gergovie (3)   2019 Auvergne Gergovie (4)   2019 Auvergne Gergovie (5)
             

Retour au Relais des Puys par le chemin des écoliers. On passe devant le célèbre circuit de Charade, où les riverains arrivés bien après l’installation de la piste ont pratiquement réussi à mettre fin à toute manifestation sportive !

Avec le printemps l’arrivée de la nuit est plus tardive. Aujourd’hui, nous profitons d’une belle soirée d’été. La terrasse derrière l’hôtel, bien abritée, est chauffée par un soleil ardent. C’est le pot de détente qui met fin à cette belle première sortie de l’année.

Un convoi soudé, pas de panne, pas de prise de tête à chaque carrefour, une bonne humeur communicative, de bons échanges, que souhaiter de mieux ?

Merci les amis d’être venus nombreux. A nous revoir bientôt !

     
0000 Road Book      0000 Participants
     

 


 

© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla 1.5.26 - Licence GNU/GPL           V02.5