Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1 Verte
2017 TR Euromeeting 1 0000 Drapeau Espagnol 1
0000 Forez Acte 3 1 France 1 Verte
0000 Vichy 1 France 1 Verte
2018 Franco Suisse 1 0000 Franco Suisse 1
2018 Event 1 0000 Champagne 1
2016 Entente Cordiale 1 France 1 Verte
0000 Splendida Sicilia 1 0000 Drapeau Italien 1
Imprimer Envoyer

0000 Panorama Auvergne   

AuvergneEchappée belle dans le Sancy

 

Dimanche 19 août 2018

Jean-Paul Lamy

 

Si vous recherchez des emplacements exceptionnels, faites comme la région Auvergne du Triumph Club de France, confiez l’organisation de votre sortie à un expert immobilier. Nous expérimentons cette approche inédite et nous ne sommes pas déçus.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2018 Auvergne Pique Nique (12)La Route du Sancy

Tout commence à l’ouest de Clermont-Ferrand, sur un parking délaissé peu fréquenté ce dimanche d’été : accès direct à la route nationale, site intéressant, beau potentiel à aménager. Des amis habitant ce secteur viennent admirer nos anciennes.

A l’heure convenue, nous sommes tous là, sauf deux équipages des montagnes qui préfèrent rester sur les hauteurs, plutôt que condescendre à s’abaisser en direction de la capitale auvergnate. Nous nous retrouvons tous au milieu du marché d’été d’Orcival, pour un café-croissant. Comme à l’accoutumée, le club réorganise la minuscule terrasse du bistrot à son goût, tradition oblige.

A bord de onze voitures, vingt-deux passagers suivent Jacques, leader de cette journée prometteuse. Nous rejoignons Murat-le-Quaire par de petites routes fort agréables, alternant splendides panoramas sous un soleil brûlant et sous-bois rafraichissants. Avec une modestie difficile à cacher, les plus blasés d’entre nous, fins connaisseurs de l’Auvergne profonde, sont obligés d’admettre qu’ils découvrent des itinéraires inconnus. Excellent message pour l’avenir : il reste des espaces de liberté à conquérir !

         
2018 Auvergne Pique Nique (13)   2018 Auvergne Pique Nique (14)   2018 Auvergne Pique Nique (16)
         

Nous traversons Le Mont-Dore puis La Bourboule, hauts-lieux du thermalisme auvergnat. Heureusement, notre organisateur connaît intimement cette région et grâce à de judicieux raccourcis, nous contournons l’inévitable blocage du centre-ville, la foule du mois d’août étant bien là.

Notre convoi est cosmopolite. Du fait de son arrière surélevé, peut-être aussi en raison de la taille de ses occupants, on ne voit pas nos amis dans leur coquette MGF, cela fait un drôle d’effet de suivre une voiture fantôme. Forte d’une regrettable expérience passée, la Ford Mustang fait méticuleusement le tour des inévitables bouses, histoire de ne plus souiller dorénavant sa belle carrosserie. Le bruit de chalutier de son gros moteur réveille de vieux souvenirs aux quelques marins présents.

A bord des autres voitures, c’est un véritable concours d’élégance. Qui arbore le chapeau de paille le plus original, qui exhibe le plus beau canotier ? Celui de l’homme de Charmes surplombe de loin le pare-brise de sa Morgan surbaissée. Dès que l’on met pied à terre, la petite chienne blanche part à la recherche de son ami Jean-Pierre, tirant frénétiquement sur la laisse, entrainant sa maîtresse Maryline. Légitimement fiers d’une aventure hors du commun, Laurence et Jean-Jacques savourent les délices du soleil après les frimas du cercle polaire. Agnès et Jean-Paul, avec leur fille Juliette, veillent sur deux de leurs petits-enfants.

2018 Auvergne Pique Nique (17)Le choix de l’emplacement du pique-nique est magnifique, parfait. Notre spécialiste de l’immobilier fait un sans-faute. Le stationnement s’avère facile, malgré la présence de gros cubes blancs peu discrets : les camping-cars, mais comment s’en affranchir radicalement dans un Etat de droit ? Tables et bancs de bois nous attendent sous quelques frondaisons, le tour d’un petit lac est là pour la marche digestive, la vue sur les monts du Sancy et plus particulièrement la Banne d’Ordanche font de cet endroit un site exceptionnel. Emménagement immédiat, pas de travaux à prévoir, on se sent tout de suite chez soi.
 

La route du Rhum

Agnès et Jean-Paul proposent un solide punch planteur pour l’apéritif, bien frais et servi à la louche. Les bouteilles de rosé et consorts apportés par tout un chacun et déjà sorties de leur glacière attendront quelque peu, mais pas trop ! Chacun sort son repas du sac. Le commun des mortels admire les dieux du pique-nique qui installent le mobilier adéquat, tables et fauteuils pliants quasiment neufs, tout confort, ayant peu servi. Qui se douterait que de tels salons d’été trouvent leur place dans le coffre d’une Triumph ? Etalés sur l’herbe, les plaids estampillés Triumph ont du succès, hélas ils se ressemblent tous ! Les petits enfants qui nous accompagnent s’adonnent à l’escalade de rochers judicieusement mis à leur disposition. Quel bonheur de jouer aux Arvernes avec les menhirs neufs et à leur échelle !

         
2018 Auvergne Pique Nique (6)   2018 Auvergne Pique Nique (11)   2018 Auvergne Pique Nique (18)
         
2018 Auvergne Pique Nique (2)   2018 Auvergne Pique Nique (1)   2018 Auvergne Pique Nique (3)
         
2018 Auvergne Pique Nique (19)   2018 Auvergne Pique Nique (20)   2018 Auvergne Pique Nique (5)

 
 

La route du Café

Les discussions vont bon train jusqu’à l’étape suivante, attendue avec impatience, le café ! Hélas, les Dieux en ont décidé autrement ! Le rhum oui, le café non !

La paillotte du coin refuse de servir un café à des pique-niqueurs de passage qui ne déjeunent même pas dans leur fier établissement, voyons ! Nous approchons plusieurs autres bars à la recherche de ce café tant désiré. Peine perdue… Pour que les touristes aient droit à un simple café, les Offices de Tourisme de la région ont encore beaucoup de grain à moudre !

Un peu de culture dans cet univers sauvage. Notre mentor du jour, éminent spécialiste du bâti, veut nous faire partager les charmes cachés du Sancy. Tout d’abord, une œuvre artistique laisse nos amis indifférents, voire sceptiques : une mini foret artificielle. Certains y voient des porte-manteaux géants, voire un parc d’éoliennes paléolithiques, d’autres moins poètes et plus impliqués dans le recyclage identifient des traverses de chemin de fer dressées et garnies de fausses branches en matériaux de récupération. Dur, dur d’être l’organisateur qui propose une ouverture culturelle au-delà du sordide quotidien ! La critique est facile mais l’art est difficile.

Un bonheur n’arrivant jamais seul, il faut sacrifier à la mode « nature et découverte ». La visite d’un « tra » local, abri rustique de nos ancêtres, espèce de terrier semi-enterré surmonté d’une charpente de fortune fait l’affaire. Bien sûr, cet aïeul de nos célèbres burons n’a pas résisté aux siècles, mais les spécialistes de l’immobilier à travers les âges ont réussi un une campagne promotionnelle d’actualité : construire une ruine neuve comme appartement témoin.

         
2018 Auvergne Pique Nique (15)   2018 Auvergne Pique Nique (7)  2018 Auvergne Pique Nique (9)  
         

 

La route de la Soif

L’heure du café résolument dépassée, il faut penser à se rafraichir. Rouler en plein air, même à vitesse modérée (nous ne dépassons jamais les quatre-vingts kilomètres heure désormais réglementaires) donne soif sous un soleil ardent.

Notre expert immobilier connaît bien le marché local, notamment les sites les plus recherchés. Après un détour pour ravitailler (car le plein est vide, bravo l’organisateur), il délègue le commandement du convoi à un adjoint recruté pour l’occasion. Ce dernier, fort discipliné et très respectueux des instructions reçues, nous conduit jusqu’au lac Chambon, le Saint-Tropez Auvergnat. Il est vrai qu’au plan immobilier, l’emplacement a toutes les qualités : approche balisée, endroit fréquenté, exposition parfaite, bord de lac, vue dégagée sur les montagnes alentours, tous commerces et toutes facilités. Cherchez l’erreur !

2018 Auvergne Pique Nique (23)La foule d’un dimanche d’août ensoleillé transforme cet endroit paradisiaque en enfer. Impossible de garer une voiture sans écraser un ou plusieurs vacanciers, alors que faire avec notre convoi ? Après avoir dégusté de l’embouteillage estival auvergnat, la décision est prise : le leader du moment donne rendez-vous en-haut de Saint-Nectaire, sur le parking devant la basilique romane, pour prendre le verre de l’amitié. Le message est si bien reçu que tous les équipages, plutôt que de monter vers le sanctuaire, s’engluent dans la ville basse, au milieu des échoppes d’un marché improvisé, puis descendent la route bien encombrée jusqu’à trouver une terrasse accueillante. Ironie du sort, seul notre ancien shérif, guide du moment, se retrouve isolé sur le parking désert de la basilique : il ne sera pas sauvé par des signaux de fumée, mais par la magie du téléphone portable.

Nous réussissons tant bien que mal à garer les voitures de manière éparpillée, car la foule est dense dans la métropole du fromage. Nous sacrifions donc à la tradition du pot de détente dans la cité thermale. Finalement, l’emplacement est plus accessible que les rives du lac Chambon. Certes, le site n’est pas aussi enchanteur, mais nous sommes bien installés à l’ombre sous les frondaisons. Les petits enfants profitent bruyamment des tobogans et autres des jeux mis à leur disposition. Les discussions vont bon train et Agnès présente la prochaine sortie de septembre qu’elle organise avec notre ami Eric. Convaincante, elle réussit à recruter de nouveaux participants.

         
2018 Auvergne Pique Nique (22)   2018 Auvergne Pique Nique (24)   2018 Auvergne Pique Nique (21)
         

Nous avons l’heureuse surprise de voir apparaître Nathalie et Marcel, sortis d’on ne sait où. Ils viennent en voisins nous dire un petit bonjour. Sacré Marcel, il souffre de côtes brisées, mais il surmonte sa douleur et c’est au volant d’une Triumph TR6 bien virile, dépourvue du confort moderne et surtout de direction assistée qu’il nous rejoint, bravo l’artiste ! Mais comment lui interdire de travailler sur une grande échelle, ce n’est plus de son âge ! Mal lui en a pris : il est l’heure de remiser les vélos, pas de les décrocher pour s’en servir comme un jeune ! Ah nostalgie, quand tu nous tiens !

  

La route du retour

Chacun reprend sa route. Pour peaufiner sa solide réputation de râleur émérite, Patrice nous abandonne derechef et part rejoindre ses pénates dès qu’il peut s’extraire de la foule du lac Chambon. Il ne reconnait plus « son Auvergne », jusque-là si intime et déserte. Les autres Gaulois, plus patients, profitent du pot de détente avant de retourner dans la plaine.

Bref : beau programme, belle météo, beau parcours, pique-nique sympathique. Visite de sites immobiliers antiques, déjà célèbres ou prometteurs. Conjuguer immobilier et dynamisme est du grand art. Merci Jacques ! A refaire !

2018 Auvergne Pique Nique (25)

Prochaines sorties

  • Forez Acte III - samedi 25 et dimanche 26 août organisé par la région Rhône-Alpes
  • Cézallier ou le Far Centre - dimanche 9 septembre
  • Le Haut-Allier - dimanche 14 octobre
  • Déjeuner de fin d’année - samedi 15 décembre

Venez nombreux

     
0000 Participants             0000 Road Book

 


 

© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla 1.5.26 - Licence GNU/GPL           V02.5