Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1 Verte
Morges 1 Suisse 1
2017 TR Euromeeting 1 France 1 Verte
2017 Event 1 0000 Auvergne 1
2016 Entente Cordiale 1 2016 Drapeau UK 1
Imprimer Envoyer

0000 Panorama Alsace

AlsaceBalade dans le Haut-Rhin

Guebwiller et la vallée de Munster

 

dimanche 26 mars 2017

Bernard Stibling

Photos : Martine Birgy - Jean-Pierre Caffin - Paul-André Hoppler - Gilbert Mangel - Philippe Môme - Jean-Yves Rey - Philippe Royer

 

Après un hiver long et froid, cette première sortie printanière s’est déroulée sous un très grand soleil mais une bise encore bien fraîche. Malgré la perte d’une heure de sommeil, heure d’été oblige, neuf équipages de la région Alsace du Triumph Club de France ainsi que du club cousin Alsace et Vieilles Anglaises ont répondu présent. Certains amis sont venus des régions nancéenne et vosgienne, les autres emmenés d’Alsace par votre serviteur. Ce dernier a retrouvé sa fidèle Triumph TR4A IRS au terme d’une bonne cure de jouvence à l’atelier Klughertz bien connu par certains membres du club.

Le rendez-vous de l’ensemble des équipages était fixé à neuf heures quinze sur le parking du domaine viticole Wolfberger à Colmar. Cela n’a posé aucun problème, tous les équipages furent présents à l’heure. Comme toujours, ces retrouvailles furent chaleureuses avec la fricassée de museaux d’usage, mais déjà il est temps de remonter dans nos autos. Nous mettons le cap sur Guebwiller où notre groupe est attendu par les membres haut-rhinois du club dont Jean-Pierre Caffin, également coorganisateur du Rétrorencard.

 

  Cliquez sur les images pour les agrandir.  
2017 Alsace Guebwiller (1) 2017 Alsace Guebwiller (2) 2017 Alsace Guebwiller (3)
     

Nous avons emprunté la route départementale qui longe le vignoble des villages aux grands crus sous la surveillance des maréchaux-des-logis chef « Cruchot » locaux. Ben voyons, vu qu’il fait beau, ils se sont dit qu’il faut sortir pour attraper les vilains petits automobilistes. En arrivant à Guebwiller sur le nouveau lieu de rendez-vous du parking du Super U local, comme prévu Jean-Pierre avait réservé et balisé une rangée de places pour le Triumph Club de France afin que toutes nos autos restent bien groupées où « groupir ». J’ai profité d’aller saluer et échanger avec deux nouveaux propriétaires de TR3A et TR4, peut-être des futurs membres.

     
2017 Alsace Guebwiller (4) 2017 Alsace Guebwiller (5) 2017 Alsace Guebwiller (6)
2017 Alsace Guebwiller (7) 2017 Alsace Guebwiller (13) 2017 Alsace Guebwiller (9)
2017 Alsace Guebwiller (10) 2017 Alsace Guebwiller (11) 2017 Alsace Guebwiller (12)
     

 Comme partout et toujours lors de ce genre de manifestation devant rassembler des voitures anciennes de collection, un fois n’est pas coutume, je dresse la même constatation et le même bilan navrant : quel dommage que sur environ cent-quatre-vingt voitures présentes, c’est toujours une invasion de voitures modernes soi-disant de « prestige ». Je le répète, ces voitures germaniques, italiennes et j’en passe, n’ont pas leur place parmi les voitures anciennes de collection. Ensuite et inévitablement, il va falloir accepter que les nouvelles autos de plus de trente ans d’âge, jupettes et baladurettes rescapées, appelées « youngtimers ». Elles sont appelées à prendre leur place parmi les voitures de collection. Malgré cette parenthèse, force est de constater que quelques très belles autos intéressantes furent visible comme cette Riley par exemple, puis quelques autos populaires françaises dont une Citroën Rosalie carrossée en camionnette bâchée. N’oublions pas nos chères Triumph ainsi que très belles motos anciennes. Bref, c’est une belle exposition.

La matinée a passé très vite et vers onze heures un quart il est temps de rassembler mes équipages pour remonter dans nos autos et mettre le cap sur le Petit Ballon dans la vallée de Munster. Encore un très grand merci à l’ami Caffin et son staff pour son accueil chaleureux, nous reviendrons très certainement avec un très grand plaisir lors d’une prochaine sortie. A nouveau, un trajet d’une heure à parcourir avec nos autos sur les petites routes du vignoble jusqu’à Soultzbach les Bains, le village de montagne Wasserbourg et ensuite la route forestière avec quelques côtes bien raides menant à l’auberge et col du Ried était super.

Les équipages étaient enchantés, un grand sourire, bref que du bonheur pour l’organisateur. Après le dernier virage, au sommet, oh surprise et oups !!, notre petite colonne d’autos se retrouvent nez à nez avec un beau troupeau d’ânes très paisible en villégiature. Que font-ils là ? Pour la petite histoire après information, il s’avère que ce troupeau appartient au propriétaire de l’auberge du Ried, les autochtones des environs ont l’habitude de les rencontrer sur la route, un vrai décor de carte postale à la « Pagnol », superbe et magnifique. Une fois nos autos bien rangées sur le parking, il est temps de faire quelques photos souvenir pour immortaliser cette belle journée avant de passer à table et partager un menu gargantuesque de produits régionaux. Comme toujours, une très grande convivialité règne entre tous les équipages, même mon ami André Lehmann affiche un grand sourire bien que sa TR6 ait décidé de lui faire le coup de la panne vicieuse, l’obligeant à changer de monture pour sa belle petite Citroën 2CV.

     
2017 Alsace Guebwiller (14) 2017 Alsace Guebwiller (15) 2017 Alsace Guebwiller (16)
2017 Alsace Guebwiller (17) 2017 Alsace Guebwiller (18) 2017 Alsace Guebwiller (19)
     

Dans ces moments, l’horaire tourne vite, tellement vite que vers quinze heure trente avec du retard sur le timing, il est plus que temps de remonter dans nos autos pour un court trajet jusqu’au sommet du Petit Ballon. En cours de route, quelques plaques de neiges encore visibles nous rappellent la saison hivernale. Vu le grand soleil sur le massif vosgien, beaucoup de visiteurs ont eu la même idée que nous et se retrouvent là-haut, avec une vue panoramique sur le Grand Ballon et le Hohneck.

Après cette récréation et prise d’un bol d’air pur, il est temps de redescendre dans la vallée de Munster, très exactement à la Cave Coopérative du Fromage de Gunsbach. Certains en ont profité pour faire des emplettes en fromage avant que cette belle journée se termine autour du verre de l’amitié à la buvette. Avant de nous séparer avec les bises d’usage, tous les équipages ont noté la prochaine date de sortie : le 30 avril 2017 dans la région de Nancy à l’occasion de la journée nationale des véhicules anciens patronnée par la Fédération Française des Véhicules d’Epoque.
 


 

© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla 1.5.26 - Licence GNU/GPL           V02.5