Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1 Verte
Corsica 1 Corse 1
2019 Event 1 0000 Bretagne 1
0000 Classic Days 1 France 1 Verte
2017 TR Euromeeting 1 0000 Drapeau Espagnol 1
Imprimer Envoyer

0000 Panorama AuvergnePlaque Rhone AlpesAuvergne

Escapade en Livradois

Découverte du Jardin pour la Terre

 

Sortie inter-régionale Auvergne-Rhône-Alpes

Dimanche 19 mai 2019

Jean-Paul Lamy

 

Sortie inter régionale réussie

C’est l’hiver au milieu du printemps. Les prévisions météorologiques sont désespérantes, on s’attend au pire. Finalement le temps est bien meilleur qu’annoncé, loin de « pourrir » la sortie, comme on le redoutait.

Située dans l’est du Puy-de-Dôme, cette escapade en Livradois est organisée aux confins de nos deux régions : Auvergne et Rhône-Alpes. Cela permet de se retrouver entre « voisins », comme dans un passé récent, avec toujours autant de plaisir.

 

Café des Sports

Ce matin, il fait froid à Vic-le-Comte. Les voitures arrivent par petits groupes de tous les horizons. Les plus disciplinés se garent en épi, sur les places qui leur sont réservées. Quelques anarchistes patentés se garent en long, sont-ils des flemmards invétérés ou redoutent-ils l’anonymat, allez savoir ? Pourtant, des places se libèrent devant le Café, mais certains, manifestement dopés aux tranquillisants, ont des temps de réaction surprenants et ces places tant convoitées sont conquises derechef par les autochtones venus chercher leur journal et leur pain !

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2019 Livradois (39)   2019 Livradois (41)   2019 Livradois (40)
         

D’un optimisme estival, la patronne du Café des Sports propose de servir le petit déjeuner en terrasse. Manifestement, cette initiative ne fait pas l’unanimité. Trente-deux participants frileux s’entassent alors bon gré mal gré à l’intérieur du petit Café : c’est serré, c’est bruyant, mais il fait bon.

La région Auvergne accueille trois nouveaux équipages :

  • Les clermontois Claire et Claude attendent avec impatience une Triumph GT6 Mk2 d’un bleu éclatant qui tarde à leur être livrée,
  • Gilles de Gergovie étrenne une rutilante Triumph TR6 PI, d'un « Royal Blue » immaculé, dotée d’un splendide hard-top,
  • Maryvonne et Christian ont jeté leur dévolu sur un Porsche Boxter, mais on accueille avec plaisir ces nouveaux venus d’Aubière.

D’autres membres de notre club ne font-ils pas d'infidélités à Triumph ? En guise de cadeau de bienvenue, nos nouveaux compagnons reçoivent une plaque de rallye de la région Auvergne.

 

Convoi original

La présence de nos amis de la région Rhône-Alpes est plus que significative et nous conforte dans l’intérêt des sorties inter régionales avec nos voisins. On rencontre ainsi d’autres amis, d’autres Triumph…

2019 Livradois (54)Qu’importent les élections qui approchent, foin du Brexit, nous sommes à l’heure de l’Europe avec un convoi de seize anciennes anglaises dont quatorze Triumph de tous types, une italienne sculpturale, une petite française et une beaucoup plus jeune allemande.

Avec deux médecins et deux pharmaciens parmi eux, les équipiers d’aujourd’hui sont prêts à faire face à toute situation. Nathalie et Marcel nous rejoignent en cours de route. Hélas, Marcel a oublié son accordéon, nous sommes privés des aubades dont il a le secret et qu’il prodigue toujours avec talent et humour.

 

Livradois inattendu

Qu’elles sont belles, les petites routes du Livradois ! Malgré des gouttes de pluie éparses, nous découvrons des panoramas insoupçonnés. Le ciel gris et bas laisse heureusement percer de temps en temps un rayon de soleil chaud bien réconfortant.

C’est le moment d’une halte bienvenue sur une portion de route délaissée, histoire de se détendre et de faire un brin de causette. On admire les voitures, certaines nous font découvrir leurs dessous, une fois leur jupes relevées. Les plus courageux décapotent, mais ils sont rares… Fini les frivolités, l’heure du déjeuner approche, il faut repartir.

         
2019 Livradois (44)   2019 Livradois (42)   2019 Livradois (4)
         

Le grand cirque

Rassemblement général sur la grand-place d’Arlanc. En odeur de sainteté, d’aucuns partent visiter l’église, d’autres préfèrent discuter près de leur chère auto. Un bar à ciel ouvert nous attend devant le restaurant « Le Chalet ». Malgré le froid, l’apéritif au crémant est fort apprécié. Le barnum dressé à côté n’héberge pas un cirque, mais c’est tout comme ! C’est donc sous la longue tente blanche que le déjeuner est servi, les convives alignés le long de deux grandes tables.

Les plus frileuses de nos passagères, opportunistes et madrées, ont vite saisi les risques de ce repas sous la toile et ont rapidement occupé les places les plus proches des radiateurs à gaz installés à la va vite en raison du froid persistant.

     
2019 Livradois (47)   2019 Livradois (46)
     

Les trente-quatre amis ont pris place, mais il faut participer au service, car il n’existe aucun passage possible autour des tables, ni pour distribuer les plats, ni pour desservir. Ce nouveau concept « client-serveur » relègue à marche forcée le traditionnel service à table de nos chers restaurants au rang de pratique ancestrale.

Bacchus est bien là ! Les bouteilles de vin ont une fâcheuse tendance à ne pas circuler. Ceux qui ont la chance de les avoir devant eux hésitent à les laisser partir, avec la crainte justifiée de ne jamais les revoir. A entendre la rumeur d’abord discrète, puis grandissante des assoiffés alentours, on peut les comprendre. L’arrivée d’autres bouteilles met heureusement fin à une action type « gilets jaunes ».

 

Le jardin pour la terre d’Arlanc

Au cœur du Massif-Central, un musée botanique en plein air, abritant des plantes exotiques originaires des quatre coins des cinq continents, qui aurait pu croire cela ?

2019 Livradois (0)Tout près du centre d’Arlanc, nous entreprenons un tour du monde original de notre planète. La végétation de chaque continent y est représentée. En quelques pas, on va du parc de Yellowstone à aux jardins de Tokyo, des plantations d’Indonésie à celles d’Amérique du sud en passant par l’Australie, sans oublier nos végétaux d’Europe. C’est un voyage inattendu de continent en continent. On franchit même l’équateur… sur un petit pont de bois.

Notre guide est sympathique, plutôt originale, style « soixante-huitarde » de retour de Katmandou, mais c’est un véritable puits de science botanique. Certes, elle a un peu de mal à canaliser notre groupe « d’indépendantistes », particulièrement difficile à gérer. Avec le climat frisquet, la visite des serres est particulièrement appréciée, d’autant plus qu’on s’y entasse. Heureusement que la petite chienne est tenue en bride courte, car les plantes carnivores veillent.

         
2019 Livradois (11)   2019 Livradois (9)   2019 Livradois (14)
         

Ce jardin fait preuve d’un grand respect pour l’étiquette, on en dénombrerait plus de cinq-mille. Ces étiquettes sont vraiment une espèce invasive. A l’invitation de notre guide, nous apprécions aussi le côté agronomique de cette visite, on suce de jolies baies, on goûte des bouts de feuille, on broute des herbes, on grignote quelques tiges.

         
2019 Livradois (15)   2019 Livradois (34)   2019 Livradois (30)
         

Notre guide nous prodigue également des conseils avisés, mais sont-ils de bon augure ? Les séquoias géants ne se reproduiraient que grâce aux incendies qui dégagent leurs alentours, il faut donc leur créer un environnement propice, nos amis provençaux apprécieront. Quant au bouleau, il ne faut ni l’approcher, ni le toucher. Merci amis écologistes, mais l’allergie au bouleau, on la côtoie tous les jours !

                 
2019 Livradois (21)   2019 Livradois (25)   2019 Livradois (27)   2019 Livradois (32)   2019 Livradois (37)
                 

Le scénario de la visite est très affuté : égaré par-là, un chevreuil en liberté assure le spectacle et comme nous, il peine à trouver la sortie du parc. Fin de la longue visite. Chacun va acheter sa salade, pardon, une plante ornementale originale. Avec mon petit pot, j’avais l’air d’un…

 

Retour

En cette fin d’après-midi, le long convoi ne se met pas en quatre, mais en cinq :

  • les Rhône-Alpins se regroupent pour faire logiquement route à l’est,
  • la tête de colonne auvergnate ouvre la route avec détermination,
  • un Patrice crée son petit convoi à lui tout seul vers une destination inconnue,
  • l’autre Patrice, chef dans l’âme, pilote le groupe qui cherche à recoller le peloton,
  • enfin, la voiture balai ramène à Vic-le-Comte les passagers sans voiture ancienne.

On n’a guère fini de discuter des règles de circulation en groupe ni de « l’élasticité » des convois. Aussi, oublions les contraintes et profitons pleinement des derniers espaces de liberté qui nous restent.

         
2019 Livradois (61)   2019 Livradois (62)   2019 Livradois (56)
         

Pot de détente

Contrairement aux prévisions, un dimanche ordinaire, aucun bar n'est ouvert à Parentignat pour accueillir le pot d’échappement. Force est donc de trouver un autre point de chute.

L’organisateur décide donc de se séparer après un dernier verre au « Plan d’Eau », haut-lieu de la zone de loisirs de Cournon d’Auvergne. Comme tout bon site touristique en France, le balisage est réalisé par des locaux qui connaissent le coin. Bref, il est introuvable, sauf à profiter d’exceptionnelles opportunités : soit suivre de très près un de ces rares autochtones qui fréquentent ce mini lac de Genève pour lilliputiens, soit bénéficier d’une chance extraordinaire, quasi miraculeuse : c’est le cas de la Caravelle balai naviguant à l’estime.

2019 Livradois (59)Ce n’est qu’un au revoir…

Excellent circuit de découverte du Livradois, temps un peu frais mais quasi exempt de pluie, pas de panne mécanique… Que demander de plus, si ce n’est un soleil un peu moins discret ?

Merci à Georges, brillant organisateur de cette escapade. On ignorait jusque-là son côté « globe-trotter ». Sans quitter l’Auvergne, il nous a fait faire le tour de la terre, bravo ! Un grand merci enfin à Eric, pour son excellente vidéo, comme à l’accoutumée. Nous retrouverons prochainement nos amis Rhône-Alpins lors de la sortie inter régionale « Forez Acte IV ». Donc à très bientôt !

0000 VideoPour profiter au mieux de cette belle vidéo, pensez à régler le volume sonore.

0000 Participants


 
Imprimer Envoyer

2019 Alsace Haites Vosges (0) Plaque AlsacePlaque Champagne

 

 

 

 

 

Balade avec la région Champagne

dans les Hautes-Vosges

Mercredi 8 mai 2019

Bernard Stibling - Photos - Evelyne Mangel - Bernard Stibling

 

Après la réunion des animateurs de régions de notre club à Troyes, en mars dernier, Sylvain Lindecker m’appelle pour que nous improvisions une sortie non programmée, un extra sympathique ignoré jusque là par l’agenda du club. Les sorties impromptues, c'est génial ! C’est ainsi que plusieurs équipages des régions Alsace et Champagne se retrouvent mercredi 8 mai au matin, dès onze heures trente, au col du Bonhomme.

Pour cette très courte virée, trois équipages d'Alsace m’accompagnent et nous faisons notre jonction avec la caravane champenoise de Sylvain, arrivée par la route du Markstein. Retrouvailles très chaleureuses, avec la traditionnelle fricassée de museaux. Tout cela en dépit d’une météo vosgienne plus que calamiteuse, mais qui n’entame en rien la très bonne humeur des équipages.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2019 Alsace Haites Vosges (1)   2019 Alsace Haites Vosges (3)
     
2019 Alsace Haites Vosges (2)   2019 Alsace Haites Vosges (8)
     

Nous entamons une descente subaquatique jusqu’au centre du village de Plainfaing, bien connu pour sa confiserie traditionnelle, avant d'emprunter la très belle route qui mène jusqu’au Valtin pour partager un succulent repas devinez-où : à « L’Auberge Lorraine » tenue par la famille Robin, dont nous apprécions la renommée. Au menu :

  • tourte vosgienne agrémentée d'une salade verte en entrée,
  • traditionnelle blanquette de veau, accompagnée du riz de rigueur,
  • en guise de dessert, une glace plombière assortie d'un coulis de framboises qui laisse pantois !

Comme toujours, l’ambiance est très chaleureuse, à table comme ailleurs. Mais vers quinze heures, il est temps de repartir pour le groupe alsacien. Nous rejoignons nos autos et prenons le cap du retour sous des trombes d’eau redoublant d’intensité.

     
2019 Alsace Haites Vosges (5)   2019 Alsace Haites Vosges (6)
     
2019 Alsace Haites Vosges (4)   2019 Alsace Haites Vosges (7)
     

Merci encore Sylvain pour cette rencontre, certes humide, mais on en redemande !

 


 
Imprimer Envoyer

2018 Forez Z Bandeau (1) Plaque Rhone AlpesPlaque Auvergne 

Samedi 25 et dimanche 26 août 2018

Christine Lacan et Jean-Paul Lamy

2018 Forez Z Bandeau (2) 

Les précédentes sorties Forez Acte I et Forez Acte II ont été une réussite. Et voilà que cette « success story » continue avec la sortie Forez Acte III. Bravo les organisateurs. Ils maîtrisent tout avec brio : le parcours, les étapes, la gastronomie locale et la météo.

Pour ce dernier week-end du mois d’août, Elisabeth et Pascal et Desmolles accueillent trente participants à bord de dix-sept voitures. Ceux qui ont choisi l’option d’arriver le samedi peuvent apprécier leur gentillesse et la soirée qu’ils leur réservent dans une sympathique auberge guinguette. Les amateurs font honneur aux cuisses de grenouilles, les autres trouvent mets à leur palais ! Cerise sur le gâteau, hasard ou coïncidence, ils rejoignent leur chambre d’hôte sous les crépitements d’un joli feu d’artifice ! Quelle classe !

Dimanche 26 août, tout le monde se retrouve au rendez-vous devant le château de la Bâtie d’Urfé. Le petit déjeuner est bienvenu pour les participants qui se sont levés tôt comme pour les autres.

         
    Cliquez sur les images pour les agrandir.    
2018 Forez La Batie Urfe (2)    2018 Forez La Batie Urfe (3)    2018 Forez La Batie Urfe (4)
         

Pascal, en maître de cérémonie, remet à chacun le roadbook préparé par Elisabeth et donne quelques informations sur le déroulement de notre journée. Celle-ci s’annonce sous les meilleurs auspices, le soleil étant de la partie. Chacun est fin prêt pour notre première étape qui nous conduit à Leigneux le long de jolies routes vallonnées. A Marcoux, nous admirons le château de Goutelas, puis la plaine du Forez, nous traversons les vignobles des côtes du même nom.

         
2018 Forez La Batie Urfe (5)    2018 Forez La Batie Urfe (6)    2018 Forez La Batie Urfe (1)
         

A Leigneux, Pascal et Elisabeth nous réservent une jolie surprise. Ils ont obtenu l’autorisation de faire ouvrir, pour les « Triumphistes », le cœur du village habituellement fermé aux véhicules.

Nous sommes accueillis avec beaucoup de gentillesse par Madame le Maire et par tous les habitants venus admirer nos voitures. Ces dernières occupent la remarquable place du « Chapitre », bordée par d’élégantes maisons du XVIIIème siècle, au centre de laquelle se trouve l’Eglise. C’eut été dommage de passer à côté !

         
2018 Forez Leigneux (4)    2018 Forez Leigneux (5)    2018 Forez Leigneux (8)
         
2018 Forez Leigneux (6)   2018 Forez Leigneux (7)   2018 Forez Leigneux (2)
         

S’ensuit un exposé sur l’histoire du village et de sa belle place carrée qui doit sa configuration et son histoire aux « Chapitres », institutions réservées à des jeunes filles nobles avérées, mais frappées d’infortune, dont les familles ont servi directement le roi ou la monarchie. Là, les maîtresses de l’institution se chargent de leur éducation et leur enseignent humanités, musique et danse… Le bourg de Leigneux nous offre le pot de l’amitié, avec l’arrivée surprise d’une journaliste du « Progrès » venue couvrir l’événement inhabituel qu’est notre visite.

2018 Forez Leigneux (1)

Nous reprenons la route pour rejoindre la Fromagerie des Hautes-Chaumes à Sauvain, quelques dix-huit kilomètres plus loin, non sans avoir admiré au passage la forteresse de Sail-sous-Couzan.

Nous avons le plaisir de rencontrer les exploitants du lieu, le discret Hubert et sa volubile compagne Christine, qui possède l’art de résumer en une heure ce que le commun des mortels exprime en dix minutes. Elle nous décrit avec fougue, passion et faconde, et moult détails aussi, la saga de la fourme de Montbrison. Nous n’ignorons plus rien de la fabrication de ce fromage au lait cru, cela va sans dire : de la collecte auprès de quatre producteurs locaux, à la transformation et à l’affinage…

         
2018 Forez Leigneux (3)    2018 Forez Fromagerie (4)    2018 Forez Fromagerie (3)
         
2018 Forez Fromagerie (5)   2018 Forez Fromagerie (6)   2018 Forez Fromagerie (2)
         

Une rencontre originale et sympathique qui se conclut évidemment par une dégustation de fourme accompagnée par un très agréable Viognier du Forez que Pascal a tenu à nous faire découvrir.

Nous entamons alors la dernière étape de notre parcours commun jusqu’à Roche. Notre déjeuner nous attend, tout au bout de la route, là-haut, à l’Auberge du Garnier. A l’arrivée la vue époustouflante nous saisit…

         
2018 Forez Auberge (7)    2018 Forez Auberge (6)    2018 Forez Auberge (8)
         
2018 Forez Auberge (5)   2018 Forez Auberge (4)   2018 Forez Auberge (3)
         

Le repas terroir forézien et notamment le patia comble nos papilles. Attention à ne pas le confondre le patia auvergnat avec le gratin dauphinois, même si les ingrédients sont identiques.

         
2018 Forez Auberge (1)    2018 Forez Auberge (9)    2018 Forez Auberge (2)
         

Et voilà…Ravis par les jolies routes empruntées et les belles rencontres, repus et rassasiés de bons produits, nous nous quittons pour nous retrouver en 2019. Nous avons entendu dire qu’il pourrait y avoir une nouvelle édition : Forez Acte IV… mais chut !

Grand merci à toutes et tous d’avoir été là et d’avoir contribué par votre bonne humeur à cette belle journée. Bravo à Elisabeth et à Pascal, les maîtres d’œuvre, qui savent si bien nous faire découvrir leur beau Forez, dans une ambiance aussi chaleureuse que conviviale.

         
0000 Participants        0000 Road Book        0000 Video
         

 


 

 
Imprimer Envoyer

2018 Vichy BandeauPlaque AuvergnePlaque Rhone AlpesDe la Belle Epoque à l'Art Nouveau

 

Un week-end à Vichy  

du samedi 2 au dimanche 3 juin 2018

Jean-Paul Lamy

 

Finalement, après avoir failli annuler ce beau programme faute de participants, cette sortie inter-régionale s’avère une réussite. Quatre voitures arrivent de la région Rhône-Alpes : deux Triumph Stag, une Triumph GT6 Mk1 et un cabriolet Triumph Herald Britt. Les Auvergnats sont là à bord d’une Triumph TR3A, d’une Triumph Spitfire Mk3, d’une Morgan Plus 4 et même d’une Renault Caravelle. Certes cette dernière est d’époque, mais non britannique !

 

L'eau de Vichy

Un petit convoi s’ébranle depuis l’Hôtel « Les Nations » en direction de Lapalisse. Nous sommes à Vichy, ville d’eau emblématique, donc nous rangeons nos voitures pour une première halte à la source des Célestins, histoire d’admirer la mise en scène de la source et de goûter la célèbre eau thermale.

         
    Cliquez sur les images pour les agrandir.    
2018 Auvergne Vichy Celestins 1   2018 Auvergne Vichy Celestins 2   2018 Auvergne Vichy Celestins 3
         

Le temps est splendide et les petites routes bien agréables. Nous faisons notre jonction avec les Lyonnais qui se sont rendus directement à Lapalisse. Notre ami Eric endosse bien volontiers son rôle de cinéaste officiel et concocte une de ces belles vidéos dont il a le secret.
 

Le château de Lapalisse

Du haut de sa falaise, le château domine la petite ville de toute sa hauteur, il est très austère, presque écrasant. Mais une fois en-haut, il présente côté cour des proportions beaucoup plus esthétiques. Nous avons le privilège de pouvoir ranger nos huit voitures dans la cour d’honneur, quel beau spectacle ! Nous suivons notre guide qui nous fait visiter la partie du château ouverte au public. L’autre partie est toujours occupée par les descendants du célèbre Monsieur de La Palisse depuis le début XVIème siècle.

2018 Auvergne Vichy Bandeau Lapalisse 2

         
2018 Auvergne Vichy Porche   2018 Auvergne Vichy Lapalisse 1   2018 Auvergne Vichy Lapalisse 2
         
2018 Auvergne Vichy Lapalisse 4   2018 Auvergne Vichy Lapalisse 5   2018 Auvergne Vichy Lapalisse 6
         
2018 Auvergne Vichy Lapalisse 7   2018 Auvergne Vichy Lapalisse 8   2018 Auvergne Vichy Lapalisse 9
         

Particularités de ce château : il a pu conserver une grande partie de son décor et de son mobilier d’époque. Les magnifiques plafonds à caissons ont résisté aux outrages du temps et de la Révolution. Seule la chapelle a beaucoup souffert et demeure en attente de réparation. Dans les sous-sols, nous découvrons une originale collection de drapeaux venant de tous les pays. Après la visite, quel bonheur de flâner dans l’immense parc, sous un soleil estival.

 

Le Moulin Marin

La Morgan rouge de Jean-Pierre prend la tête du convoi, la Caravelle grise joue le rôle de voiture balai. Les Triumph sont bien encadrées. Bien disciplinés, nous conservons cette formation jusqu’au retour à Vichy. A quelques lieues de là, le restaurant « Le Moulin Marin » est installé dans les locaux d’un ancien moulin industriel datant de 1854, reconnaissable à son architecture tout en hauteur. Il est magnifiquement métamorphosé : le cadre et l’accueil sont bien sympathiques, le déjeuner aussi.

         
2018 Auvergne Vichy Moulin Marin 1   2018 Auvergne Vichy Moulin Marin 2   2018 Auvergne Vichy Moulin Marin 3
         
2018 Auvergne Vichy Moulin Marin 4   2018 Auvergne Vichy Moulin Marin 5   2018 Auvergne Vichy Moulin Marin 6
         

Nous repartons jusqu’à Jaligny par une petite route qui serpente le long de la Besbre. Tous les roadsters et cabriolets sont décapotées, même la Caravelle, c’est qu’il fait un temps exceptionnel… Certaines voitures sont assoiffées, leur plein serait-il vide ? Un petit crochet hors du circuit prévu mettra rapidement un terme aux anxiétés de leurs pilotes.
 

Le Puy-Saint-Ambroise

Cette partie de l’Allier est légèrement vallonnée, le paysage est printanier avec sa symphonie de verts. Nous pensions trouver un coin tranquille en faisant l’ascension du Puy-Saint-Ambroise, mais il y a foule. La route est quasiment privatisée par une épreuve de VTT, et nous devons nous soumettre aux caprices de nombreux agitateurs de petits drapeaux à chaque croisée de chemin. Nous arrivons cependant à rester groupés et à atteindre le point de vue. Le vaste panorama sur la région est splendide.

La marée est si basse que l’on devine à peine l’eau au loin. Yves a sorti ses jumelles de marine et vérifie qu'aucun navire n'est en vue. Henri lui emprunte lesdites jumelles et scrute l’horizon en direction de l’est. Il est rassuré : les Monts du Lyonnais sont toujours là ! Ses craintes apaisées, il est temps de regagner la plaine.
 

         
2018 Auvergne Vichy Puy 1   2018 Auvergne Vichy Puy 2   2018 Auvergne Vichy Puy 3
         
2018 Auvergne Vichy Puy 4   2018 Auvergne Vichy Puy 6   2018 Auvergne Vichy Puy 5
         

Montaigu-le-Blin

Après quelques kilomètres d’une route banale en terrain plutôt plat, nous découvrons le charmant bourg de Montaigu-le-Blin. Que de monde ce samedi dans ce coin perdu du Bourbonnais, deux grands mariages animent le village. Nous avons même du mal à garer nos voitures près de l’auberge des Tureaux où nous prenons un verre sous les grands arbres de la place. Un convive du mariage tente une manœuvre hardie, menaçant la belle Stag bleue, juste repeinte, qui attend toujours qu’on lui remonte pare-chocs et autres accessoires. Grâce à nos cris, le choc fatal est évité de justesse.

         
2018 Auvergne Vichy Montaigu 1   2018 Auvergne Vichy Montaigu 3   2018 Auvergne Vichy Montaigu 2
         

Nous remontons en voiture pour aller voir de plus près les ruines du château dominant le village. Notre convoi est bloqué au bout d’une voie étroite et la manœuvre de refoulement s’avère difficile, heureusement que nous ne sommes que huit voitures ! Mais l’heure avance, nous mettons le cap plein sud, vers Vichy.
 

Soirée à Vichy
 

Délicate attention, l’Office de tourisme avait privatisé le parking de l’opéra pour nos voitures. Mais son entrée discrète au milieu des haies du parc est quasiment introuvable, certains le constatent à leurs dépens. Nos autos resteront là, sous les frondaisons, jusqu’à la fin de cette sortie. Quelques oiseaux enthousiastes entreprennent de redécorer les voitures qui ne sont pas à leur goût, au grand dam de leur propriétaire.

La majeure partie du parc est occupée par une armada de Porsche, le plus souvent modernes, rarement de la haute époque, graal des amateurs de la 911. L’hôtel Aletti accueille une grand-messe de la marque. Quelques membres de notre club ne sont pas insensibles aux charmes des cousines germaines, ils profitent de cette exposition inattendue.

Nous nous retrouvons à l’hôtel « Les Nations ». Pendant l’apéritif sur une terrasse, la responsable de l’Office de tourisme nous présente le programme du lendemain. Une première au club : ce sera une journée sans voiture. Elle est entièrement consacrée au Vichy du Second Empire.

Henri adore les chiens, force est de le constater : il cajole Mozart, l’inquiétant molosse de l’hôtel, qui apprécie visiblement ses caresses. Moins téméraires, les autres font un léger détour. Après un bon dîner à l’hôtel, certains vont flâner sous les galeries du parc ou le long de l’Allier. D’autres ne peuvent résister à leur addiction profonde et vont sportivement regarder un match à la télévision, vive le sport en chambre ! Beaucoup de sièges meublant l’hôtel sont transparents, heureusement nous n’avons aucun accident à déplorer.

         
2018 Auvergne Vichy Soir Hotel   2018 Auvergne Vichy Soir Galeries   2018 Auvergne Vichy Soir Allier
         

Confidences impériales
 

Nous avons rendez-vous avec la Comtesse Valevsky, confidente de la Grande Duchesse Marie de Russie. Elle est magnifique dans son costume d’époque. Avec un tel guide, notre petit groupe ne passe pas inaperçu.

         
2018 Auvergne Vichy Parc 1   2018 Auvergne Vichy Parc 3   2018 Auvergne Vichy Parc 2
         

Tout en parcourant le Vichy de Napoléon III, notre Comtesse d’un jour nous distille des petits détails amusants de la vie thermale et mondaine de l’époque, quelques anecdotes croustillantes, le tout sur un ton léger, parfois coquin. Même à l’approche de l’été, elle parle à mots couverts. Alliant le geste à la parole, elle nous fait une démonstration magistrale du port de la crinoline : comment s’asseoir en soulevant discrètement un cerceau de l’armature, comment se déplacer en évitant qu’un courtisan un peu trop empressé ne marche sur sa jupe. Elle décrit les risques associés à la moindre erreur de comportement avec un tel costume et enfin mystère : qu’y a-t-il donc dessous ? Bref, notre Comtesse interprète avec brio un grand rôle qui ne nous laisse pas indifférents.

         
2018 Auvergne Vichy Parc 4   2018 Auvergne Vichy Rue Anglaise   2018 Auvergne Vichy Parc 5
         

A la suite de notre charmante guide, nous découvrons le grand Casino, les parcs, les chalets impériaux, quelques villas typiques, même une rue de style anglais. Mais les bonnes choses ont une fin et il est l’heure de nous séparer. A bientôt, belle Comtesse !
 

Le bungalow

 Il y a foule dans le parc. Des centaines de femmes en T-shirt rose courent pour une noble cause : le cancer du sein. Nous ne sommes pas en bord de mer à Deauville, mais nous pavanons « sur les planches » le long du lac d’Allier. Nous allons déjeuner au « Bungalow ». Telle une paillotte au bord de l’eau, ce restaurant est bien agréable et nous abrite des ondées qui ont la mauvaise idée de s’inviter dès la mi-journée. Après un bon repas, nous rejoignons notre parking privatif du centre-ville où nous attend notre Comtesse pour visiter l’opéra.
 

Un après-midi à l’opéra

Ce n’est plus la Comtesse Valevsky qui nous attend, mais l’ukrainienne Alla. En effet la Comtesse du matin a troqué son bel habit de cour pour une tenue plus contemporaine. Notre guide est toujours aussi théâtrale, il est vrai que l’endroit s’y prête. Chaque recoin de cet opéra a une histoire. Le grand théâtre est magnifique, en assez bon état. Certaines parties ont été restaurées, d’autre sont en cours de réfection. Nous admirons la finesse des décors, des peintures.

2018 Auvergne Vichy Bandeau Opera

         
2018 Auvergne Vichy Opera 2   2018 Auvergne Vichy Opera 1   2018 Auvergne Vichy Opera 3
         
2018 Auvergne Vichy Opera 4   2018 Auvergne Vichy Opera 5   2018 Auvergne Vichy Opera 6
         

 Mais l’heure avance, la pluie est timide jusque-là, mais le ciel se fait de plus en plus menaçant. Chacun regagne sa voiture puis s’en retourne, qui vers la région lyonnaise, qui en l’Auvergne.
 

Et ensuite…

A les entendre, les participants ont bien apprécié cette sortie : la journée traditionnelle de balade en auto ancienne, suivie d’une journée plus culturelle et écologiquement sans voiture. Mais nous n’avons découvert qu’un des volets de l’histoire de Vichy, assez charmeur il est vrai. L’Office de tourisme nous propose un autre thème de sortie : le Vichy des années sombres de la guerre, lorsque la cité bourbonnaise était capitale de la France. Certes, le thème est moins festif, mais ne manque pas d’intérêt, comme le soulignent certains participants… Alors pourquoi pas ? Affaire à suivre !
 

Merci et bravo !

Nos organisateurs Jean-Pierre et Yves se sont beaucoup investis dans cette sortie et le résultat est à la hauteur des attentes. Merci à Eric pour con excellente vidéo, comme à l'accoutumée. A refaire !

     
0000 Video       0000 Participants
     

 


 
Imprimer Envoyer

2018 Ile de France Blois PanoramaPlaque TouraineIle de FranceBlois c'est magique !  

 

du samedi 16 juin 2018

Alain Niepceron et Dominique Prieur

 

Rappel du Programme

 

Sortie interrégionale

Les régions Touraine et Ile de France vous proposent un périple dans le Blésois samedi 16 juin 2018.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2018 Ile de France Blois Chateau 2Hors des sentiers battus

Nous nous engageons à sortir des sentiers battus et à vous faire visiter des sites magiques ou encore peu connus dans le Val de Loire.

Le point de rendez-vous est fixé devant le château de Blois où le parking nous est réservé de 10 h à 15 h.

2018 Ile de France Blois Chateau 1 Puis nous visiterons le Musée de la Magie qui fête cette année ses 20 ans. Un spectacle vous sera proposé, suivi d’un apéritif sur la terrasse du musée. Ensuite, nous déjeunerons dans un restaurant situé à proximité du château.

2018 Ile de France Blois MagieA une dizaine de kilomètres de Blois, nous visiterons le château de Beauregard, un ancien rendez-vous de chasse de François 1er et son impressionnante Galerie des Illustres comprenant 327 portraits.

2018 Ile de France Blois BeauregardModalités pratiques

Le point de rendez-vous est fixé à 10h à Blois sur le parking devant le château.

La formule proposée comprend la visite du Musée de la Magie, le repas au restaurant (hors vin) et la visite du château de Beauregard. Nous demandons un montant de 65 € pour cette journée.

Pour ceux qui désirent rester le soir du 16 juin, contacter Alain Niepceron

  • 06 08 80 08 63
  • Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 La date limite d’inscription est fixée au mardi 15 mai 2018.

0000 Bulletin Inscription


 
«DébutPrécédent12345678SuivantFin»

Page 1 sur 8

© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla 1.5.26 - Licence GNU/GPL           V02.5