Quoi de neuf ?

0000 Derniers Articles 1 France 1 Verte
2017 TR Euromeeting 1 0000 Drapeau Espagnol 1
0000 Forez Acte 3 1 France 1 Verte
0000 Vichy 1 France 1 Verte
2018 Franco Suisse 1 0000 Franco Suisse 1
2018 Event 1 0000 Champagne 1
2016 Entente Cordiale 1 France 1 Verte
0000 Splendida Sicilia 1 0000 Drapeau Italien 1
Imprimer Envoyer

europeenneunionhollande2014 Euromeeting Paquebot SS Rotterdam



2014 Euromeeting Logo

0000 DiaporamaTR Euromeeting 2014


du 12 au 14 septembre 2014

par Alex Smit - Coordinateur international

 0000 Video

 



Comme c'est maintenant devenu une tradition, les membres du  Triumph Club de France nous ont invité à participer à l'Euromeeting, la plus grande concentration européenne de TR. Cette année, l'événement s'est déroulé aux Pays-Bas, plus précisément à Rotterdam, du 12 au 14 septembre. 

 


L'Euromeeting

d’après le site du TR Club Holland

 
2014 Euromeeting Site TR Club HollandLe compte à rebours a commencé. Rotterdam a accueilli le TR Euromeeting en 2014 à bord du paquebot SS Rotterdam, transformé en hôtel et restauré dans le style des années 50. Vous pouviez à peine imaginer une ambiance plus agréable à bord de ce navire plein de nostalgie.

Depuis l'arrivée vendredi, les participants ont eu l’impression de pénétrer dans un bain chaud. Ce sentiment se poursuivra jusqu’au au départ dimanche après-midi. Un road-book particulièrement beau et destiné à servir de souvenir a décrit le programme de l’Euromeeting. Ce road-book est déjà un véritable « collector ».

2014 SS Rotterdam

2014 Euromeeting Polder Moulins

 

 

 

 


 

 

 
Imprimer Envoyer

2014 Euromeeting Rotterdam Bandeau
 

2014 Euromeeting Logo
TR Eurotour 2014


du 14 au 19 septembre 2014

par Richard Weterings
Coordonnateur TR Eurotour 2014 - TR Club Hollande

 
Etes-vous maintenant satisfait de la culture hollandaise au terme de cet Euro week-end ? L’Eurotour 2014 vous a permis de conduire votre TR sur les digues et les routes de campagne en traversant les villages pittoresques de Hollande.

Nous avons vu des châteaux spectaculaires, des résidences magnifiques, des sites préhistoriques et des parcs nationaux.

Nous avons visité des installations impressionnantes qui sont de véritables exploits techniques de l’ère de la machine à vapeur, y compris un aperçu de la manière dont les Hollandais ont réussi à vivre avec succès pendant des siècles en-dessous du niveau de la mer! L’itinéraire proposé nous a offert une excellente occasion de nous familiariser avec les Pays-Bas, un petit certes, mais si accueillant.2014 Euromeeting 3TR

La visite a commencé immédiatement après le TR Euromeeting 2014. Nous avons débuté par le musée Louwman de La Haye et nous avons ensuite traversé la province de Hollande-méridionale jusqu’à Hilversum où nous avons dîné et passé la première nuit.

Les faits marquants de la journée suivante ont été les parcs nationaux de Veluvie et l’Heuvelrug d’Utrecht. Sur la route de la prochaine étape, un hôtel d’Almen, nous iavons été de forêts en châteaux. Nous avons eu l’opportunité de profiter de petites marches de relaxation pour mieux goûter la nature, voire de visiter l'un des châteaux.

Notre hôtel d’Almen est proche de Deventer, une ancienne ville marchande, un site qu'il ne fallait pas manquer. Après un petit déjeuner bien mérité, le programme nous a concocté une visite organisée de la ville. Cette journée a eu pour décor les maisons néerlandaises historiques et les rues pavées !

2014 Euromeeting 1TRL'après-midi du troisième jour, notre voyage nous a emmenés à Westerbork, dans la province de Drenthe. Nous y avons demeuré trois jours sur place pour visiter confortablement les trois provinces septentrionales des Pays-Bas : Groningue, Drenthe et la Frise.

C'est en remontant le temps pour nous retrouver à l'ère préhistorique que débute la journée du lendemain. Nous avons visité le centre de Borger Hunebed qui se targue d’être le plus grand site de ce type aux Pays-Bas. L'après-midi, nous nous sommes dirigés vers Bourtange, une ville fortifiée du XVIIème siècle, où vous avez pu flâner et boire une bière !

Le dernier jour de notre excursion fut consacré à la visite de Frise, province où les gens préfèrent tenir la barre de leur bateau que manier le volant. Nous avons visité la plus grande station de pompage du monde, fonctionnant à la vapeur et toujours opérationnelle. Cette installation, l'IrDF Woudagemaal est inscrite depuis 1998 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Notre dernière activité de cette journée s'est passée sur l’eau, non plus sur le bitume. En effet, l’après-midi fut onsacré à une excursion en bateau dans le parc national De Weerribben.

 2014 Euromeeting Map


 
Imprimer Envoyer

2013 International Goodwood GT40 Course Goodwood Revival - Nous y étions !

du 13 au 15 septembre 2013

par Sylvain Lindecker

Cliquez sur les images pour les agrandir.

2013 International Goodwood Village 2013 International Goodwood Gendarmes 2013 International Goodwood Spectateurs en Costume  



2013 International Goodwood BugattiL'envie d'y retourner et celle de faire découvrir cet ensemble exceptionnel
que représente le « Goodwood Revival » avec :


  quelques deux-milles voitures anciennes sur le parking « visiteurs »
     chacun des trois jours, en très grande majorité anglaises !
 

   des courses pendant trois jours,  avec des plateaux superbes, cette
     année, la Ford GT40 de compétition…      Imaginez vingt-sept GT40
     authentiques qui se tirent la bourre pendant quarante-cinq minutes
     sur le premier circuit automobile anglais !
 

♥  un « paddock »  accessible aux visiteurs  de quelques trois-cents
     voitures des années vingt aux années soixante-dix, bien entendu
     toutes authentiques !
 2013 International Goodwood Belles en Tenue d Epoque

♥  des  « shows »  de chasseurs de la dernière guerre mondiale, Spitfire
     en tête bien entendu,   décollant et atterrissant  sur la piste en herbe
     au beau milieu du circuit automobile… A quelques dizaines de mètres  
     des spectateurs !
 

♥  des visiteurs habillés  des années trente  aux années soixante-dix
     dernier carat... C'est quasi obligatoire pour pénétrer sur le circuit !


C'est la fête pour les yeux partout, au sol et en l'air !

C'est ça le « Goodwood Revival » !

2013 International Goodwood Stand Aston Martin 2013 International Goodwood Stand Ferrari 2013 International Goodwood Stand Jaguar 2013 International Goodwood Stand Triumph
2013 International Goodwood Stand Ford GT40 2013 International Goodwood Ford GT40 14 2013 International Goodwood Ford GT40 au Depart 2013 International Goodwood Anciennes dans le Pre
2013 International Goodwood P51 Patrouille 2013 International Goodwood Spitfire Cockpit 2013 International Goodwood Chasseur Mustang au Sol 2013 International Goodwood Chasseur Mustang et Belle


 
Cinq Triumph de la région Champagne du Triumph Club de France ont fait le voyage via Calais et le « schuttle » et ont rencontré sur place d'autres membres du Triumph Club de France, Michel de Castres qui nous a dit avoir rencontré le célèbre Michel provençal et encore le non moins célèbre Édouard !... Sans compter un dîner excellent et très animé avec nos amis Marion et Brendan, les locaux de l'étape. 


On a déjà envie d'y retourner ! 
 


 

 
Imprimer Envoyer

2013 International Malvern Bandeau
 

Réunion internationale du TR Register

Malvern (UK) les 10 et 11 août 2013

par Jean-François Savouret - dit Modo - dit Badfrog

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.    
C2013 International Malvern Ensembleette année, la réunion internationale (IWE) du TR Register UK était à Malvern, au nord du Pays de Galles et au sud de Birmingham. J'y allai par Calais-Douvres, avec une étape à Mere (Wiltshire) chez mon copain Alec Pringle. Quand j'y fus, le soleil et la bière se mirent à couler à flots comme par magie. Mais revenons un peu en arrière.

Le jeudi, le voyage jusqu'à Mere se passa sans anicroche, avec la TR en configuration Lady Anne (pare-brise scié pour les ignorants). J'avais récupéré mes clignotants depuis peu, suite à une réparation judicieuse. J'explique : Le fil vert qui ne sert à rien sur le stabilisateur de voltage (parce que les instruments marchent sans lui), c'est l'alimentation en 12V des clignotants. Faut le savoir. Cela dit, je n'avais plus de feux stops et ça fumait un peu.


Côté feux stops, les Anglais devaient voir la plaque française de loin et comme je faisais l'effort de rouler à gauche et le plus vite possible, ils ne m'ont pas tenu pas rigueur de ces imprécisions. Arrivé à Mere, assez destroy après ces 456 km pleins pots, une bonne nuit me remit d'aplomb et là ça s'est gâté : le dragster V8 sur base TR7 d'Alec a laissé son échappement planté dans la traverse de la remorque et une fuite d'essence s'est déclarée. On est partis pour Malvern sans lui, avec 3 heures de retard. En chemin, une TR6 du groupe « flambant refaite » se met aussi à pisser l'essence et le TR7V8 à moteur TVR 400 CID de Matt largue son démarreur. On attend la dépanneuse plus d'une heure et on finit à Malvern à 8 heures du soir pour 160 km.

2013 International Malvern Lady AnneA Malvern, j'ai un super B&B à 60 livres la nuit (pas cher pour l’UK): « The Brambles », tenu par Lois et Brandon. Un bijou, accueil familial, chambre superbe, etc... Dans les deux autres chambres: Richard V. dans sa TR4 qui va bien et Vincent P. dans sa superbe TR2 numéro TS11. Un bijou. Je file sur le showground pour les festivités du soir (bière, musique), mais je n’insiste pas et dodo rapide.

Le samedi, dès l'aube sur les vendeurs de pièces. Tour complet, achats divers. Le centre du showground regroupe les salles de conférence avec une salle de spectacle où ont lieu les discos du soir, l'arena (gazon entouré de gradins pour les différents shows et interviews), les hangars (concours d'état, vendeurs de pièces « pro », bourse d'échange) et le parking où a lieu le gymkhana. Sans oublier le Stockman Restaurant et les différentes guinguettes.

Devant les hangars on trouve les vendeurs « façon ferraille » qui étalent leur stock sur une bâche, plus d'autres vendeurs pro qui ne veulent pas louer d'espace dans les hangars.
A distance se trouvent les zones de camping avec les sanitaires (rien à voir avec la France, c'est nickel). Deux zones: camping bruyant (les djeun's et assimilés) et camping calme (les parents).

A 4h30 PM, réunion des membres du Forum du TR Register pour bavardage léger (bière, musique). Au détour d’une discussion, je comprends pourquoi mon moteur souffle : je suis trop riche par erreur de réglage lors de la réfection des carbus en juillet et l’essence rince les parois des cylindres : perte d’étanchéité et blow-by. Je file reprendre le sujet et trouve effectivement qu’une aiguille est complétement ouverte par suite d’une inversion du geste de vissage de ma part (je suis un peu dyslexique pour main gauche, main droite). Remise en ordre, essai dans les allées du showground, succès d’estime du public et plus de soufflage. Bon, un problème de moins.

Le soir, réunion choisie à la « Bengal Brasserie ». Pour amateur de kérosène alimentaire uniquement. Le meilleur Vindaloo de ma connaissance. Avec bière.

2013 International Malvern OmbreDimanche, je rencontre Bernard Oudard avec son fils, une figure historique du TR Register France. Ce seront mes seuls français du voyage avec Jean-Christophe R. dit Chprez ed’ Ch'nord, mais lui je l'avais en RDV fixé depuis longtemps. A 10h, superbe conférence de Ian Cornish sur les TR4 « usine » et leur palmarès en rallye. Les années 60, des parcours de rêve, des voitures avec une forme qu'on reconnait, sans les stickers omniprésents des pignoufs de sponsors, le genre Richard Mille, si vous voyez ce que je veux dire.

Le soir, tous ensemble au Nag's Head, le bon pub du coin. Lundi, retour avec Richard V. et Vincent P. Départ 6h00, pas vraiment les yeux en face. 364 km jusqu’à Douvres. On se sépare trop vite car eux vont sur Newhaven. Puis Calais-Coye la Forêt tranquille (256 km) et retour au bercail. Place aux réparations. 
 


 

 
Imprimer Envoyer
Triumph Dix Voitures Cinema
 

Swiss classic british car meeting - Morges

6 octobre 2012

par Marie-Antoinette Delsart et Willy Friedli

Cliquez sur les images pour les agrandir

2012 Morges 1964 MGB RoadsterC’est avec une grande joie que nous retrouvons à Métabief nos amis du Triumph Club de France, venus ce 5 octobre au soir de différentes régions. Les organisateurs remettent à chaque participant une belle plaque de rallye souvenir et un superbe logo du club à fixer à l'avant de leur voiture pour rallier Morges.


Après un repas régional, nous convainquons le patron de l’hôtel de nous servir le petit déjeuner plus tôt. Nous souhaitons être à Morges pour 9 heures, ce qui nous permettra de placer nos voitures au bord du lac, devant les restaurants et le Casino. Nous passons une très belle journée au soleil avec 25 degrés, nous n’en espérions pas tant.

Comme d’habitude, Morges rassemble un nombre considérable de voitures et de marques, c’est un régal à chaque fois !

Avant le déjeuner, j’assume le pari que j’ai perdu face à Sylvain Lindeker. Pour la petite histoire, nous avions misé une bouteille de champagne sur un modèle de voiture, une TR4 pour ma part, une TR5 pour Sylvain et il avait raison. Je propose donc à tout le groupe de se joindre à nous, ainsi qu’aux membres du Triumph Club de Suisse. Nos amis helvétiques ont ainsi pu constater que leurs homologues français étaient au tip top !

C’est en tenue d’été que nous déjeunons ensuite en terrasse. Dans la soirée nous rejoignons l’hôtel où l’ambiance est toujours excellente. Pendant le repas, nous mettons en avant Patricia et Jacques, qui font équipe depuis quatre semaines, un peu comme dans l’émission « L’amour est dans le pré ». Tout le groupe est d’accord pour suivre leurs tribulations qui nous conduiront peut-être à un repas de mariage…
2012 Bourgogne Morges (1)  2012 Bourgogne Morges (2)  2012 Bourgogne Morges (3)  2012 Bourgogne Morges (4)
2012 Bourgogne Morges (5)  2012 Bourgogne Morges (6)  2012 Bourgogne Morges (7)  2012 Bourgogne Morges (8)
2012 Bourgogne Morges (9)  2012 Bourgogne Morges (10)  2012 Bourgogne Morges (11)  2012 Bourgogne Morges (12)
 
Le lendemain matin, nous visitons une laiterie pilote où les visiteurs peuvent circuler à leur guise pendant la fabrication.


Après concertation générale, nous décidons de revenir l’année prochaine. Les amateurs de Triumph de la région Bourgogne font une dernière étape à Beaune, avant de se dire au revoir, certains de se retrouver bientôt.

 
«DébutPrécédent123456SuivantFin»

Page 3 sur 6

© Triumph Club de France- Association à but non lucratif - Loi de 1901 - Logiciel Joomla 1.5.26 - Licence GNU/GPL           V02.5